More

    Gard : la riposte des sapeurs-pompiers envers la mairie de Nîmes

    Les sapeurs-pompiers du Gard bénéficiaient gratuitement d’une piscine municipale de Nîmes, pour s’entraîner, quand cette dernière avait des créneaux non utilisés.

    Seulement, une décision prise en juillet dernier par le conseil municipal de la Ville, demande aux sapeurs-pompiers de verser 17€ par heure d’entraînement, soit environ 1’700€ par an.

    « La ville fait face à des épisodes cévenols chaque année. Le risque d’inondations est bien réel et notre entraînement indispensable », témoigne un sapeur-pompier à notre rédaction.

    La ville répond

    D’après nos informations, la municipalité a décidé d’accorder la gratuité exclusivement aux associations. Les sapeurs-pompiers, tout comme les militaires, doivent désormais payer.

    Interrogée par nos confrères de Midi Libre, la Ville indique que ces 1’700€ par an ne sont pas, non plus, démesurés « comparé aux 9M d’€ que donne la Ville au Sdis chaque année ».

    Pour marquer le coup, les pompiers ont décidé de s’entraîner dans un bassin des jardins de la Fontaine, en plein centre-ville, afin de revendiquer publiquement cette décision. Le syndicat Sud ne compte pas en rester là.

    Fil Info 24/7

    À lire également

    Conduite en situation d’urgence : tout ce qu’il faut savoir en 2022 !

    Vous avez été nombreux à nous questionner sur le rôle du conducteur et la...

    « Frustré de ne pas avoir pu devenir pompier », il se venge

    Un mineur accusé d'avoir allumé une série de douze feux, a été arrêté jeudi...

    Près de Lens : il tire à la carabine sur deux pompiers et poignarde sa compagne

    Un quinquagénaire a été interpellé par la police dans la nuit de mardi à...