Illustration - Anthony Montardy.

INFO MÉTROPOLITAIN. Nouvel épisode judiciaire dans l’instruction menée au palais de justice de Béziers sur le drame de Gabian, où en août 2016, un sapeur-pompier professionnel du Sdis 34, Jérémy Beier, 24 ans est mort au feu et trois collègues brûlés, alors qu’ils combattaient un violent feu de forêt, dans un massif forestier de la route de Roquessels, dans des engins composant un groupe d’intervention feux de forêt, GIFF.

Mises en examen ou témoins assistés ?

Une dizaine de sapeurs-pompiers du Sdis 34, des gradés et des officiers, déjà convoqués et entendus en juin dernier par la nouvelle juge d’instruction, le troisième magistrat à se pencher sur le dossier en plus de deux ans de procédure, vont être de nouveau entendus ce mardi, mercredi et jeudi. Selon nos informations, les expertises ordonnées dès le début de l’instruction seront présentés aux pompiers qui assuraient le commandement à divers titres et degrés le jour du drame.

Seront-ils mis en examen ou placés sous le statut de témoins assistés ? La plus grande discrétion entoure cette nouvelle étape judiciaire de ce terrible drame.