Un père et son fils de 15 ans ont agressé et menacé de mort quatre pompiers de l’Ain, qui intervenaient pour une dame en surdose de médicaments, à la suite d’une dispute avec sa fille.

Quand les secours se sont présentés sur les lieux, les quatre agents du SDIS 01 (conducteur, chef d’agrès, équipier et stagiaire) ont pris en charge la victime. Durant le bilan, le mari de celle-ci a considéré un geste secouriste comme étant déplacé. Ce qui a déclenché une vive altercation. Opposant les pompiers, au mari et au fils de la victime.

Trois jours d’ITT pour deux pompiers

Au-delà des insultes, les sapeurs-pompiers continuent à prodiguer les gestes de premiers secours, avant de transporter la victime au centre hospitalier le plus proche. A leur arrivée aux urgences, une nouvelle altercation a lieu, durant laquelle l’adolescent de 15 ans a porté deux coups au visage du chef d’agrès. Il a fini avec son père, par insulter et menacer de mort deux pompiers. Trois jours d’ITT ont été prescrits aux deux agents les plus touchés.

« De plus en plus, la société est devenue une source de consommation, de ce fait une majorité faisant appel aux secours pensent que tout est du et que nous sommes là pour répondre à leur moindre demande » témoigne le lieutenant Ludovic Poulet, chef de centre de la caserne de Montrevel-en-Bresse, estimant que face à cette augmentation de violence, « les sapeurs-pompiers sont démunis et ne sont pas formés. La formation ne règlera pas le comportement des agresseurs, mais à mon avis, permettrait à nos pompiers de mieux faire face aux situations indésirables ».

Convoqués devant les juges

Les deux protagonistes devront répondre de leur comportement devant la justice. Le père sera jugé devant le tribunal correctionnel le 16 avril prochain et son fils, devant le juge pour enfants le 21 mai.

Photos D.R.