Renaud Blanc, Stéphane et Dominique Burel. Ces trois ex-pompiers se sont lancés dans un long combat : dénoncer des faits de harcèlement au sein de leur caserne. Des faits présumés qui débutent en 2001, avec le suicide d’un pompier volontaire, et durent jusqu’en 2006. Entre temps, trois autres tentatives de suicide seront recensées. La dernière sera celle de trop pour les trois plaignants. Ils dénoncent leur chef de centre.

Le procès de l’ancien chef de centre des sapeurs-pompiers de Bolbec (Seine-Maritime), se déroulera devant le tribunal correctionnel du Havre, lundi prochain. Les faits sont vieux de 13 ans.

La cour d’appel de Rouen a prononcé un non-lieu dans ce dossier, mais l’arrêt a été censuré par la cour de cassation le 28 janvier 2014.

L’affaire délocalisée

L’affaire a été renvoyée devant la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Caen (Calvados).

Après un complément d’instruction et une mise en examen, la cour d’appel de Caen a ordonné le 28 mars 2017, le renvoi de l’ancien chef de centre de Bolbec. Le procès aura lieu lundi prochain à 13h30 au tribunal correctionnel du Havre.

>> À suivre sur Secours Info.