Après le regain de la mobilisation des gilets jaunes constaté ce samedi partout en France, le Premier ministre souhaite traduire concrètement avec de nouvelles annonces la fermeté que le gouvernement entend afficher face aux violences.

Edouard Philippe sera l’invité du 20 heures de TF1 ce lundi soir pour annoncer de nouvelles mesures « d’ordre public » après les nouveaux débordements violents lors de la 8e journée de mobilisation nationale des gilets jaunes ce week-end, a appris l’Agence France-Presse (AFP) auprès de Matignon.

« Face aux violences inacceptables qui se poursuivent sur le territoire, le gouvernement entend afficher une très grande fermeté et faire évoluer son dispositif d’ordre public. Ce sont des questions sensibles au sujet desquelles le Premier ministre a engagé des consultations et fera des annonces ce soir », a indiqué Matignon.

Consulté par BFMTV, Matignon précise que le Premier ministre devait encore mener des consultations ce lundi après-midi. Dans le détail, Édouard Philippe devait s’entretenir avec des leaders syndicaux, des responsables politiques et des députés de la majorité. « Il ne souhaite pas improviser, décider dans l’urgence. Il veut du raisonnable », nous indique-t-on.

Des questions opérationnelles

Toujours selon les informations de BFMTV, les annonces du chef du gouvernement pourraient se dérouler en deux temps. Pour le premier, il devra répondre à des questions opérationnelles: comment encadrer les manifestations susceptibles de se tenir de nouveau samedi prochain? Dans un second, il évoquera des questions d’ordre juridique.

Évoqué « sans tabou » par le ministre de l’Intérieur le 1er décembre dernier à la suite des dégradations commises contre l’arc de Triomphe, l’Etat d’urgence ne devrait pas être évoqué ce lundi soir.