Levallois Perret (92) : Six militaires de l’opération sentinelle attaqués par un véhicule

Ce matin à 7h55, des militaires de l’opération Sentinelle ont été percutés par un véhicule sur la place de Verdun à Levallois-Perret.
Parmi les six blessés, deux soldats ont été grièvement blessé mais leur pronostic vital n’est pas en danger. Ils ont été transporté dans dans les hôpitaux Percy et Bégin.


Florence Parly, ministre des Armées, condamne “avec la plus grande fermeté cet acte lâche”, elle apporte “tout son soutien aux blessés, ainsi qu’à leurs camarades et à leurs familles”. “L’enquête en cours déterminera ses motivations et les circonstances dans lesquelles il a agit” .

Une enquête en flagrance “tentative d’assassinat sur personne dépositaire de l’autorité publique en lien avec une entreprise terroriste criminelle”  à été ouverte par la sous-direction anti-terroriste.

La direction régionale de la police judiciaire, la direction centrale de la police judiciaire et la direction générale de la sécurité intérieure se chargent de cette enquête.

Un homme a été interpellé vers 13H30 sur l’autoroute A16 au niveau de Marquise, il se déplaçait dans une BMW Série2 noire. L’arrestation a été menée par les BRI de Lille et de Rouen. Des coups de feu ont été échangé au cours de l’interpellation.
Le suspect de 37 ans a été touché par balles 5 fois, il a été évacué vers un centre hospitalier. Un policier de la BRI a été touché à la cuisse, ses jours ne sont pas en danger.

 

Previous ArticleNext Article

Corse : Deux surveillants pénitentiaires agressés par un détenu

Ce vendredi matin, un détenu radicalisé a agressé deux surveillants pénitentiaires avec un couteau dans l’enceinte du centre pénitentiaire de Borgo (Corse).

Il était placé en isolement, il s’est jeté sur les surveillants lorsque qu’ils ont ouvert la porte de la cellule.

Un des surveillants est grièvement blessé. Lui et son collègue ont été transporté au centre hospitalier.

La section de recherche de Bastia se charge de l’enquête.

Nice : un véhicule fonce sur des surveillants pénitentiaires

Ce vendredi matin, un véhicule a forcé un barrage de police avant de foncée sur des surveillants pénitentiaires.

Un surveillant a été blessé, il a été transporté au centre hospitalier.

Selon les premières informations, l’individu est inconnu des surveillants et son attaque serait intentionnelle.

Cette attaque est survenue lors d’une manifestation des surveillants qui réclament plus de moyens et plus de sécurité pour effectuer leur métier.

Plus d’infos à venir.

 

Rennes : trois mois de prison pour avoir visé la police avec une arme

Mardi 16 janvier, vers 6H, un homme a braqué les policiers avec une arme dans le centre de Rennes.

Une patrouille de police secours a été alertée pour un homme armé d’un fusil d’assaut factice sur la voie publique.

Dès qu’ils arrivent sur les lieux, les policiers demandent aux passants de se mettre à l’abri.

L’individu a ensuite menacé les forces de l’ordre en dirigeant son arme vers eux puis en simulant plusieurs tirs.

Il a finalement lâché son arme sans faire de blessés puis il a été placé en garde à vue.

Jugé en comparution immédiate, il a plaidé coupable et il a expliqué qu’il avait trouvé l’arme dans une poubelle, il était ivre au moment des faits.

Le tribunal l’a condamné à six mois de prison ferme. C’est sa 7ème condamnation pénale.