Un policier sauve une personne de la noyade à Triel-sur-Seine

Marvin, un fonctionnaire de la police nationale de 26 ans, s’est jeté sans hésiter dans le fleuve la Seine pour venir en aide à une femme qui tentait de mettre fin à ses jours. Celle-ci à été finalement sortie des eaux par un plongeur des sapeurs-pompiers.

Les faits 

Il était environ 19 heures ce mercredi, sur les quais Aristide Briand à Triel-sur-Seine, dans les Yvelines, quand des témoins aperçoivent une femme d’une quarantaine d’années ce jeter dans la Seine et s’y laisser emporter.

Le policier de Triel-sur-Seine alerté des faits a plongé immédiatement dès sont arrivée sur les lieux dans une patrouille de police-secours.

“Elle se trouvait à environ 300 mètres de l’endroit où j’ai plongé. On ne voyais que sa tête dépasser. Le problème, c’était les algues qui m’empêchaient d’avancer. J’ai dû nager un peu sur le dos au début”, raconte le fonctionnaire à nos collègues du journal ” Le Parisien”.

Tandis que Marvin est en train de secourir la victime, ses collègues le suivent sur la rive pour garder un contact visuel en attendant les plongeurs des sapeurs-pompiers.

L’arrivée des plongeurs

Le plongeur, le sergent-chef Matthieu, prend le relais du policier. Équipé d’une combinaison idoine, ce dernier ramène sans difficulté la victime sur la rive, où la femme confiera avoir bu de l’alcool mélangé à des médicaments. Victime d’une légère hypothermie, elle a été transportée à l’hôpital de Poissy.

Remerciement

Dès sa sortie d’hôpital, la quadragénaire s’est présentée au commissariat où travaille Marvin, pour le remercier. “Ce n’est pas tous les jours qu’on nous remercie pour notre travail: ça fait toujours plaisir. J’étais surtout heureux de voir qu’elle était dans un autre état d’esprit, prête à prendre un nouveau départ.”

 

Previous ArticleNext Article

Accident entre un train et un bus scolaire sur un passage à niveau

La préfecture des Pyrénées-Orientales vient de publier un communiqué de presse concernant un accident qui s’est produit vers 16H sur le passage à niveau N°25 à Millas sur la ligne Perpignan – Villefranche.

Le bus aurait été percuté à l’arrière par le TER.

Les secours sont fortement mobilisés (un poste médical avancé, deux hélicoptères de la sécurité-civile, deux hélicoptères SAMU, 95 sapeurs-pompiers et 15 unités de la gendarmerie) par le déclenchement du plan Blanc et du plan ORSEC annexe NoVi (Nombreuses Victimes).

Le centre opérationnel départemental a été activé par le préfet afin de coordonner les opérations de secours.

Au moins 4 personnes sont décédées dont 3 enfants et 24 personnes sont blessées (21 collégiens passagers du bus et 3 passagers du TER).

Le préfet et le procureur de la République sont sur les lieux, le premier ministre, le ministre des transports, le ministre de l’éducation nationale et le président de la SNCF sont attendus.

Les parents peuvent s’informer auprès du collège ou au 04.68.51.67.67 .

Les gendarmes de la section de recherches de Montpellier sont chargés de l’enquête.

Plus d’infos à venir.

Nord : les pompiers se font caillasser et dégrader leur véhicule en intervention

Samedi soir, vers 20H30, les sapeurs-pompiers de Maubeuge ont été violemment pris à parti.

Les pompiers avaient été alerté pour un secours à personne mais lorsqu’ils sont entrés dans le domicile de la victime, plusieurs individus sont montés dans la cabine du véhicule de secours et d’assistance aux victimes.

Les pompiers sont sortis quand ils ont entendu le 2 tons (avertisseur sonore), c’est à se moment qu’ils se sont faits caillasser.

Face à cette situation, les pompiers se sont réfugiés chez la victime et ils ont dû informer leur centre opérationnel.

Les forces de l’ordre sont arrivés rapidement mais les délinquants avaient déjà fui.

Un second véhicule de secours et d’assistance aux victimes a dû être mobilisé afin de transporter la victime.

Aucun des 3 pompiers n’a été blessé mais le véhicule dégradé n’est plus opérationnel pour l’instant.

États-Unis : explosion dans le centre de New-York

Ce lundi matin vers 8:00 heure locale (14:00 heure française), une explosion s’est produite dans la gare routière de Port-Authority proche de Times Square.

Les lignes A, C et E du métro new-yorkais ont été évacuées.

L’explosion pourrait provenir d’engin explosif artisanal porté par un individu, elle a fait 4 blessés en urgences relatives selon le Fire Department New-York (pompiers new-yorkais). Pour le moment, la police a interpellée un homme originaire du Bangladesh, le suspect à également été blessé par l’explosion.

Le quartier est bouclé par les forces de l’ordre.

Donald Trump, président des États-Unis, a été informé de l’explosion. Andrew Cuomo,gouverneur de New York, et Bill de Blasio, maire de New-York City, se sont rendu sur place.

Lors d’une conférence de presse le maire d’ New-york a affirmé qu’il s’agit d’une “tentative d’attaque terroriste”, “c’est un acte isolé il n’y a pas d’autres menaces” et il félicite les forces de l’ordre pour leur rapidité d’intervention.

Plus d’info à venir.