Sécurité civile : six nouveaux avions pour lutter contre les feux de forêt

Gérard Collomb, le ministre de l’Intérieur, a annoncé ce lundi matin, l’achat de six Bombardier Q400 supplémentaires dans leur version lutte incendies. Il avait annoncé cette intention l’été dernier, lors d’un déplacement en Corse.

Le gouvernement français vient de passer une commande auprès de Bombardier, pour six turbopropulseurs Q400 en version lutte incendie supplémentaires. Depuis 2005, la Sécurité civile en exploite déjà deux. Capable d’emporter 10 tonnes de produits retardant, les Bombardier Q400 MR servent aussi au transport de personnes (64 passagers) et de fret (9 tonnes).

1’800 km à une vitesse de 600 km/h

D’après un rapport d’information du Sénat, l’appareil est “capable de couvrir 1’800 km à une vitesse de 600 km/h, le Bombardier Q400 dispose d’une autonomie de trois heures de carburant. Ce qui lui donne la possibilité d’intervenir “dans 90 % des secteurs à risques méditérranéens”. L’appareil peut aussi couvrir “l’ensemble de la zone Sud-Ouest” puisqu’il peut relier Bordeaux en une heure (au lieu de deux heures pour le Canadair).

Reste la question de son utilisation en relief tourmenté. Si un relief “plus accidenté n’est pas le domaine normal d’évolution du Dash”, reconnaît le rapport du Sénat; l’appareil avec ses trois heures de carburant “peut intervenir dans le relief avec une limitation avant largage de 2,4 g en comptant trois interventions de 50 min chacune avant ravitaillement. A la première intervention, il pourra emporter 6 tonnes de retardant (soit environ 1 tonne de plus que le Fokker pour les mêmes conditions d’interventions en relief). A la seconde intervention, il pourra emporter 7 tonnes de retardant et 8 tonnes à la troisième”.

6 tonnes d’eau en 12 secondes

Si les Canadair CL 415 bombardiers d’eau restent des outils très performants avec “la capacité de recueillir 6 tonnes d’eau en 12 secondes, en effleurant un plan d’eau sur 1 500 mètres”, le coût de leur maintenance est très élevé. Ce qui explique les autres propos du ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, en Haute-Corse. “La flotte est aujourd’hui suffisante en France” mais doit “faire l’objet d’un entretien quand elle revient à terre”, a-t-il aussi précisé. Les Canadair CL 415 représentent à eux seuls plus de 60 % des coûts de maintenance de la flotte totale.

Tempête Eleanor : les secours sont fortement sollicités

ENEDIS a annoncé à l’agence France-presse que 200 000 foyers étaient privés d’électricité ce mercredi matin à 9:00.

Les interventions diverses (bâchage, protection, balisage, dégagement, tronçonnage…) se multiplient pour les secours de Normandie, Île de France, Hauts de France et Grand Est.

Plusieurs SDIS sont passés en opérations multiples.

Limitez vos déplacements

Ne vous refugiez pas sous les arbres

Contactez les secours uniquement en cas d’urgence

 

 

Sécurité Civile : Les titulaires du permis B pourront conduire des véhicules jusqu’à 5.5 Tonnes avec une formation de 7H

La conférence nationale des services d’incendie et de secours a été organisée le 29 novembre 2017 au ministère de l’Intérieur.

Un avis favorable a été émis conformément à la dérogation autorisée par la directive européenne 2006/126/CE du 20, les acteurs de sécurité civile (sapeurs-pompiers, militaires, démineurs et bénévoles des associations agrées de sécurité civile).

Les détenteurs du permis B aurait ainsi la possibilité de conduire des véhicules de plus de 3.5 Tonnes sans excéder 5.5 Tonnes si ils suivent une formation spécifique d’une journée (7H).

Pour les sapeurs-pompiers, la seule visite médicale avec un médecin du service départemental d’incendie et secours sera suffisante pour la conduite des véhicules de secours et d’assistance aux victimes, le permis sanitaire (permis vert) ne sera donc pas obligatoire.

Ces mesures sont qualifiées d’ “opportunes” par la fédération nationale des sapeurs pompiers de France qui souhaite favoriser l’engagement des sapeurs pompiers volontaires.

Hausse du budget pour les forces de l’ordre et la sécurité civile en 2018

L’Assemblée nationale a voté 1,5 % de hausse pour le budget 2018 de la mission sécurité.

En 2018, le ministère de l’Intérieur va organiser un concours de sapeurs-pompiers professionnels et recruter 1.000 policiers, 500 gendarmes et 400 personnels de la DGSI, ainsi que l’effectif nécessaire afin de former la police de sécurité du quotidien.

Pour la rénovation des commissariats et des brigades, la hausse sera de 5,4 % pour la police nationale et 9 % pour la gendarmerie.

Le budget de la sécurité civile servira au renouvellement de la flotte d’avions bombardiers d’eau et un amendement du gouvernement prévoit de verser des indemnités aux personnels impliqués dans la gestion des ouragans ayant frappé les Antilles françaises.

L’autre amendement adopté concerne l’obligation de gratuité des péages autoroutiers pour tous véhicule d’intérêt général prioritaire se rendant en intervention. Auparavant, la gratuité des péages se faisait au bon vouloir des sociétés d’autoroutes.

Nîmes : portes ouvertes au groupement hélicoptère de la sécurité civile

Retrouvez ci-dessous les photos et vidéos réalisées par notre équipe lors des portes ouvertes au groupement hélicoptère de sécurité civile à Nîmes-Garons :

(Sur mobile cliquer sur l’image pour accéder à la galerie photo)60 ans du GHSC

Pour fêter ses 60 ans, le groupement hélicoptère de la sécurité civile a organisé un journée portes ouvertes au centre de maintenance de ses hélicoptères ce samedi 21 octobre.

Au cours de la journée, les démonstrations aériennes et terrestres des sapeurs-pompiers, unités militaires de la sécurité civile, avions bombardiers d’eau de la sécurité civile et des hélicoptères de la gendarmerie, de la marine nationale, des douanes et de la sécurité civile se sont succédées.


Photos : journées du patrimoine 2017

Retrouvez ci-dessous les photos réalisées par nos équipes lors des journées du Patrimoine 2017 :

(Sur mobile cliquer sur l’image pour accéder à la galerie photo)

Journées du Patrimoine 2017

Les photos de notre seconde équipe via ce lien :  JEP 2017



Samedi, nos équipes se sont rendu simultanément au ministère de l’Intérieur et au service de secours du Duplex A86, puis dans deux centres de secours des pompiers de Paris, les casernes “Boursault” et “Ménilmontant”.

Dimanche, nous avons commencé la journée par l’héliport de Paris avant de se rendre a la préfecture de police et la compagnie motocycliste, nous avons ensuite fini ces journées de patrimoine par le musée de la préfecture de police.

IRMA : Les secours métropolitains attendus aux Antilles

L’ouragan IRMA a fait au moins 4 morts et 50 blessés et il a détruit 95% les îles de St Martin et St Barthélémy, la Guadeloupe a également été touchée.

Des gendarmes ont décollé direction les Antilles Françaises afin de sécuriser les îles en luttant contre les pillages, parmi eux 20 militaires font parti de l’institut de recherches criminelles de la gendarmerie nationale leur but sera de procéder à l’identification des victimes.

De nombreux sapeurs-pompiers venant de toute la métropole et des sapeurs-sauveteurs des formations militaires de la sécurité-civile auront pour mission de porter secours aux sinistrés.

Basée en Martinique, la frégate “Ventose” de la Marine Nationale apporte également de la nourriture et de l’eau aux sinistrés.

Des associations agrées de sécurité civile et humanitaires vont aussi apporter leur soutien.

Sur le web, les volontaires de l’association VISOV sont à pieds d’oeuvre depuis mercredi soir. Cette équipe que l’on qualifie souvent de “pompiers virtuels” a notamment mise en place un formulaire de recherches de personnes afin de faciliter le recensement des personnes recherchées.

Feu de forêt dans le Var : un pompier blessé

INCENDIE. Un sapeur-pompier de la caserne du Luc-en-Provence a été blessé dans la nuit de samedi à ce dimanche en combattant le feu de forêt qui a détruit 440 hectares de végétation, entre Hyères et la Londe-des-Maures, dans le Var.

Il a fait une chute, alors qu’il était sur le terrain avec un camion-citerne -CCF- d’un groupe d’intervention feux de forêt -GIFF- et souffre d’une fracture d’une cheville et d’une luxation à une épaule. Il a été hospitalisé à Hyères.

Cet incendie qui s’est déclaré vers 22h hier à Hyères a pris de l’ampleur en raison du mistral qui soufflait fort. 400 pompiers du Var et de départements du Sud de la France venus en renfort ont lutté toute la nuit, jusqu’à l’arrivée des bombardiers d’eau ce matin, qui ont pu stopper la progression de la tête de feu.

Un camping a été évacué dans la nuit.

Vidéo : Un canadair percute le mât d’une péniche

Dimanche 27 août, lors d’un feu de forêt à Callias dans le Gard, 2 pélicans (canadairs de la Sécurité Civile) ont effectué un écopage dans le port de Vallabrègues.

Le premier pélican a frôlé le mat d’une péniche tandis que le second appareil à touché le mât avec son aile gauche.

Le mât s’est sectionné puis il est tombé sur le bateau sans faire de victimes.

Sécurité Civile : 6 bombardiers d’eau supplémentaires pour la base de Nîmes

Ce mardi lors de son déplacement en Haute-Corse , Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur a annoncé une commande de six bombardiers d’eau de type Dash 8 supplémentaires afin de lutter contre les feux de forêt.

Un syndicat de pilotes de Canadair avait évoqué le manque d’avions bombardiers d’eau, certains étant contraints de rester au sol pour cause de maintenance.

Deux avions bombardier d’eau ont été demandé en renfort à l’Union européenne, un appareil italien est arrivé en Corse depuis mardi soir.

La base avion de la sécurité civile est actuellement composée d’une flotte de 26 aéronefs dont 23 bombardiers d’eau (12 Canadair, 9 Tracker et 2 Dash).

Un avion polyvalent

Lorsque le kit bombardier d’eau est démonté, le DASH peut servir à transporter du matériel ou des passagers.

Descriptif DASH 8:

Indicatif radio: Milan (+ N°)

Type: Appareil commercial court et moyen courrier, monoplan, ailes hautes, bimoteur.

Mission: Transport de passagers et de fret.

Mission Sécurité civile: Guet aérien armé, attaque initiale et soutien à la lutte, transport logistique.

Dimensions: Envergure 28,42 m, longueur 32,84 m, hauteur 8,34 m.

Masse: A vide 37 800 lbs, en charge 64 356 lbs.

Moteurs: 2 turbopropulseurs Pratt & Whitney 150 A de 5 071 hp chacun.

Performances: Vitesse de croisière 360 kts.

Kit bombardier d’eau: 2 demi-raccords pompiers de 100mm pour remplissage au sol, 1 soute ventrale rapportée en saillie jusqu’à la demi périphérie du fuselage, d’une capacité totale de 10 000 litres.

Le premier Ministre s’exprime sur les moyens aériens à l’assemblée nationale: