VISOV : l’association des “volontaires numériques” bouge

EN BREF. L’assemblée générale de l’association VISOV a eu lieu samedi. À l’occasion, une trentaine de bénévoles étaient présents, dont un venu de La Réunion. Après un bilan annuel, un nouveau conseil d’administration s’est formé.

C’est désormais Thomas Loison, officier de sapeurs-pompiers, qui a été élu président. À ses côtés ; Ludovic Morand (vice-président), Élodie Boileau (trésorière), Sophie Arago (secrétaire), Jonathan Konckier et Jean-Christophe Bandelier au conseil d’administration.

Photo @VISOV1 sur Twitter.

L’association VISOV (Volontaires Internationaux en Soutien Opérationnel Virtuel) créée en janvier 2014 mais déjà très active depuis 2012, est la première communauté virtuelle francophone de volontaires numériques en gestion d’urgence (sécurité civile). Elle promeut l’utilisation accrue des Médias Sociaux en Gestion d’Urgence, les MSGU.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site internet visov.org.

Orne : la Protection civile transportera les fêtards de la Saint-Sylvestre

Pour le réveillon, il y aura ceux qui feront la fête et ceux qui seront dévoués. Depuis 2004, cette opération de sécurité routière est menée à chaque Saint-Sylvestre, la Protection civile d’Argentan, dans l’Orne, emmènera et ramènera gratuitement les fêtards de leur lieu de réveillon.

Pour la treizième année consécutive, les “Saint-Bernards” de la Protection Civile vont veiller sur la sécurité des fêtards, durant la nuit de la Saint-Sylvestre. Une très bonne initiative alors que neuf personnes sur dix consommeront de l’alcool.

Un minibus gratuit

À l’aide de minibus, les bénévoles de la Protection civile emmènent gratuitement les fêtards de tous âges sur leur lieu de fête pour le réveillon du 31 dès 20h et ils les ramèneront jusqu’à 8h le 1er janvier, dans un rayon de 30 kilomètres. L’an dernier, 680 personnes avaient profité de cette opération, qui mobilise 35 bénévoles.

Protection civile : vers une mutualisation des départements ?

Les fins d’années sont les moments préférés des grands représentants nationaux, pour faire passer un message. Ce mardi, Paul Francheterre, le président de la fédération nationale de Protection civile -FNPC- a fait part de ses voeux, aux quelques 32’000 bénévoles engagés sur le territoire national.

Dans sa lettre écrite depuis le siège de la Protection civile à Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine), le président remémore l’année 2017 et les diverses manifestations auxquelles il a été convié, que ce soit à l’Élysée, au ministère de l’Intérieur ou encore à la direction générale de la Sécurité civile et de la gestion des crises.

De nouvelles organisations territoriales

Depuis de nombreuses années, des administrateurs souhaitaient une mutualisation des moyens pour former en quelque sorte, “une protection civile de région, mais ça restait des bruits de couloir”, précise à notre rédaction un ancien responsable opérationnel. Pour la première fois, cette réorganisation est prise au sérieux, au point que le président de la FNPC, l’affiche dans ses voeux pour l’année à venir.

“Une nouvelle année, c’est l’occasion de formuler des vœux. La poursuite du développement de la Protection Civile et de son rayonnement en est un. Il nous est indispensable à l’heure de nouvelles organisations territoriales de nous y adapter en mutualisant nos compétences et nos moyens” précise Paul Francheterre.

Lettre envoyée ce mardi.

Photos : Rencontres de la sécurité 2017 dans le Val d’Oise

Retrouvez ci-dessous les photos réalisées par une de nos équipes lors des rencontres de la sécurité 2017 à Cergy-Pontoise :

(Sur mobile cliquer sur l’image pour accéder à la galerie photo)

Rencontres de la sécurité 2017

Samedi 14 octobre 2017, les sapeurs-pompiers, les gendarmes, les policiers, les associations agrées de sécurité civile (unité mobile de premiers secours, protection civile et croix rouge) et l’association de prévention routière se sont réunis au centre commercial des 3 fontaines à Cergy afin de vous faire découvrir leurs méthodes d’interventions grâce à plusieurs démonstrations, cette journée était également l’occasion de susciter les vocations.

Amiens : Plan ORSEC NoVi déclenché suite à l’effondrement de la barrière d’une tribune

Le match de ligue 1 Amiens-Lille a été interrompu à la 16 ème minute suite à un grave accident ce samedi soir.

Une barrière de la tribune visiteurs du stade d’Amiens s’est écroulée, ce qui à provoqué la chute de 2 mètres pour plusieurs dizaines de supporteurs.

29 personnes ont été blessées, plusieurs victimes ont été transportées au CHRU d’Amiens dont 5 urgences absolues.

Le plan ORSEC (Organition de la Réponse de SÉcurité Civile) annexe Novi (Nombreuses Victimes) a été déclenché pour coordonner les secours et la prise en charge des victimes.

Les secouristes associatifs, les sapeurs-pompiers, les CRS et les policiers sont arrivés rapidement  afin de prodiguer les premiers  secours.

Le match a définitivement été arrêté par le délégué de la ligue après consultations des deux clubs mais pourrait se jouer à huis clos dimanche.

Le procureur d’Amiens annonce l’ouverture d’une enquête de flagrance pour “blessures involontaires”

 

24H du Mans : Un important dispositif de sécurité

Compte-tenu du risque terroriste et des 70 000 motards attendus ce week-end autour du circuit Bugatti – Le Mans, le dispositif de sécurité s’adapte avec de nombreux moyens que se soit au niveau des missions de sécurité publique ou de sécurité civile.

Moyens de sécurité publique :

450 policiers et CRS ainsi que 385 gendarmes de la gendarmerie départementale et de la gendarmerie mobile sont présents pour effectuer des contrôles et veiller au bon déroulement de cet événement annuel.

Une équipe de déminage et 7 équipes cynophiles (dont les chiens sont notamment spécialisés dans la détection d’explosifs et de produits stupéfiants) renforcent les forces de l’ordre.

 

Moyens de sécurité civile :

Un centre médical piste, un centre médical spectateurs et 2 ambulances sont gérés par les organisateurs.

250 pompiers du SDIS et 1 équipe du SAMU sont mobilisés et réparti sur deux postes afin d’obtenir une couverture opérationnelle de l’intérieur et de l’extérieur du circuit.

240 secouristes bénévoles des associations agréées de sécurité civile sont également venus consolider le dispositif de secours.

Nous souhaitons “Bonne Chance” à la “Team 18 Sapeurs-Pompiers” qui participe à cette course d’endurance.

Association : tour de Bretagne pour les pupilles et orphelins des Sapeurs-pompiers

C’est l’œuvre de l’association Le pompier et l’enfant à l’initiative de quatre pompiers de Bretagne qui ont pour but de récolter des fonds au profit d’associations humanitaires, solidaires et fraternelles.

C’est ainsi que du 26 juin au 2 juillet 2017 l’association organise un tour de la Bretagne à vélo pour le compte de  l’œuvre des pupilles orphelins et fonds d’entraide des sapeurs-pompiers de France (ODP).

Le départ à lieu au Carrefour Paimpol à 9 h et l’arrivé au Centre de secours de Pordic à 16 h.

L’équipe Secours Info présente ses encouragements aux participants ainsi qu’une bonne levée de fonds pour l’association.

Nous vous invitons à consulter leur page Facebook ainsi que leur site internet.

Un pompier volontaire traverse la France pour lutter contre la Mucoviscidose

C’est le défi lancé par ce pompier volontaire de 29 ans originaire de l’Allier et atteint par la mucoviscidose. Il a décidé de rallier la presqu’île de Giens proche de Hyères dans le Var (83) à Calais (62) soit un périple de près de 1200 km.

Brian est atteint de la mucoviscidose, mais ce n’est pas pour autant qu’il a baissé les bras, il invite par ailleurs tous les pompiers de France a se rallier a sa cause et à l’accueillir dans leurs casernes.

Fondateur de son association il espère ainsi récolter des fonds pour la recherche sur cette terrible maladie ainsi que pour financer des projets sportifs pour les malades atteints de la mucoviscidose.

L’équipe Secours Info présente ses encouragements à Brian et invite l’ensemble des sapeurs pompiers croisant sa route à lui faire le meilleur accueil possible.

Belgique : Un individu agresse deux ambulanciers et se retranche avec plusieurs armes

Dimanche après-midi, deux ambulanciers du service d’incendie et d’aide médicale urgente de la province de Haignaut ont été agressé en intervention par un homme de 44 ans à Frameries.

L’individu était sous l’emprise de l’alcool et des stupéfiants au moment des faits.  Il a d’abord refusé d’aller dans l’ambulance, puis s’en est pris physiquement à l’équipe de secours.

L’homme s’est ensuite retranché chez lui avec plusieurs armes.

Le groupe d’intervention de la police boraine a dû intervenir pour interpeller le forcené.

Manche : Exercice de sécurité civile autour d’une centrale nucléaire

Mardi 14 mars, dès 8H30 un exercice national de sécurité civile a eu lieu jusqu’à 16H30 autour de la centrale nucléaire de Flamanville.

Les différents services de secours sont intervenus en respectant le plan particulier d’intervention et le plan d’urgence interne.

Le Préfet, directeur des opérations de secours, a ainsi rapidement demander une mise à l’abri des populations dans un rayon de dix kilomètres et il a ordonné la fermeture de tous les axes routiers dans ce périmètre.

Plus de 300 gendarmes, sapeurs-pompiers, secouristes des ass. agrées de sécurité civile et agents EDF de la centrale ont été mobilisés pour l’exercice.