Pompiers : Modification des grades infirmiers et création des cadres de santé

Les nouveaux galons infirmiers et cadre de santé de sapeurs-pompiers professionnels sont définis par l’Arrêté du 4 avril 2017 modifiant celui du 8 avril 2015.

Les infirmiers passent de 4 grades à 3 (suppression du grade Infirmier Chef) et le statut “cadre de santé” est crée et représenté par 3 niveaux.

 

Patrick Hertgen, vice président des sapeurs-pompiers de France chargé du secours à personnes, indique que “cadre de santé” est le cadre d’emploi qui succède aux “infirmiers d’encadrement”.

Voir le tableau de l’Association Nationale des Infirmiers de Sapeurs-Pompiers :

©ANISP

 

Cadres de santé :
Les membres du cadre d’emplois exercent leurs fonctions dans les services départementaux d’incendie et de secours au sein du service de santé et de secours médical mentionné à l’article L. 1424-1 du code général des collectivités territoriales.
Ils participent à l’ensemble des missions définies à l’article R. 1424-24 du même code.
Ils dirigent et coordonnent les activités des personnels infirmiers de sapeurs-pompiers, professionnels et volontaires, engagés dans toutes les missions dévolues aux services départementaux d’incendie et de secours.
A ce titre, ils ont vocation à occuper les emplois d’infirmier de chefferie ou d’infirmier de groupement fixés par le décret du 25 septembre 1990 susvisé, sous réserve d’avoir satisfait aux obligations de formation d’adaptation à l’emploi définies par arrêté conjoint du ministre chargé de la sécurité civile, du ministre chargé de la fonction publique et du ministre chargé de la santé.
Les cadres et les cadres supérieurs de santé de sapeurs-pompiers professionnels exercent des missions d’assistance au médecin-chef, au pharmacien-chef et aux médecins des groupements de sapeurs-pompiers, professionnels et volontaires.
Ils participent aux actions de formation des infirmiers et des sapeurs-pompiers professionnels et volontaires.

Les titulaires du grade de cadre supérieur de santé de sapeurs-pompiers professionnels exercent leurs fonctions dans les services départementaux d’incendie et de secours classés en première catégorie au sens de l’article R. 1424-1-1 du code général des collectivités territoriales. Ils ont vocation à y exercer l’emploi d’infirmier de chefferie.
Les cadres supérieurs de santé de sapeurs-pompiers professionnels exercent en outre des fonctions d’encadrement et de formation des cadres de santé de sapeurs-pompiers professionnels. Ils peuvent être chargés de missions communes à plusieurs structures internes du service départemental d’incendie et de secours, au-delà des structures dont l’encadrement des personnels est normalement confié aux cadres de santé. Ils peuvent être chargés de projet au sein du service départemental.

Innovation : l’application Waze se lie avec les secours

L’application Waze, filiale de Google, a signé ce jeudi un partenariat avec l’Association du numéro européen d’urgence (EENA).

Ce partenariat vise tout d’abord sur un service de géolocalisation, ce qui permettra un meilleur acheminement des secours. Inversement, les secours pourront aussi indiquer les lieux d’interventions afin que les utilisateurs puissent changés leur itinéraire.

En l’espèce, quatre sites pilotes ont été choisis en Europe.

Côtes d’Armor (22) : Un incendie se déclare dans un centre de secours

Mardi matin, un incendie s’est déclaré dans les locaux du centre d’incendie et de secours de Lannion.

Les pompiers ont rapidement établit une lance afin de maîtriser le feu.

C’est une coupure d’électricité qui a mit les soldats du feu en alerte.

Un vestiaire de 20 m² a été détruit par les flammes mais il n’y a pas eu de victimes.

Un pompier volontaire traverse la France pour lutter contre la Mucoviscidose

C’est le défi lancé par ce pompier volontaire de 29 ans originaire de l’Allier et atteint par la mucoviscidose. Il a décidé de rallier la presqu’île de Giens proche de Hyères dans le Var (83) à Calais (62) soit un périple de près de 1200 km.

Brian est atteint de la mucoviscidose, mais ce n’est pas pour autant qu’il a baissé les bras, il invite par ailleurs tous les pompiers de France a se rallier a sa cause et à l’accueillir dans leurs casernes.

Fondateur de son association il espère ainsi récolter des fonds pour la recherche sur cette terrible maladie ainsi que pour financer des projets sportifs pour les malades atteints de la mucoviscidose.

L’équipe Secours Info présente ses encouragements à Brian et invite l’ensemble des sapeurs pompiers croisant sa route à lui faire le meilleur accueil possible.

Innovation : la BSPP teste un véhicule sans conducteur

Les pompiers de Paris (BSPP) ne cessent de se distinguer dans leur innovation pour le milieu de sapeurs pompiers.

La dernière en date concerne l’essai d’un véhicule de secours et d’assistance aux victimes (VSAV) sans conducteur. Cette autonomie ne remplace pas la présence d’un conducteur pour la conduite en situation d’urgence, mais seulement pour le transport afin de gagner en personnel.

La présence de capteur à l’avant et l’arrière du véhicule permet d’anticiper les obstacles à venir. Une caméra est placée à l’avant du véhicule et reliée à une tablette ce qui permet au chef d’agréer d’avoir un visuel depuis la cellule et par conséquent de stopper le véhicule selon son souhait afin de reprendre la conduite de manière manuelle.

Vidéo démonstration BSPP

Lot (46) : les pompiers équipés d’un aéroglisseur

L’aéroglisseur est le nouvel engin nautique opérationnel des sapeurs-pompiers du Lot.

Les équipes de sauvetages aquatiques cherchaient un type d’embarcation capable de naviguer sur tous les cours d’eau même ceux à faible profondeur.

L’avantage de ce genre de bateau, c’est qu’il est capable de naviguer sur quelques centimètres d’eau sans racler.

L’aéroglisseur a été acheté 26000€ par le SDIS, il est basé au centre d’incendie et de secours de Souillac.

L’autoprotection : Un système efficace pour la sécurité des pompiers

L’Autoprotection, c’est le système qui a permit de limiter les brûlures des cinq pompiers pris au pièges dans leurs véhicules vendredi soir en Corse.

 

Qu’est ce que l’autoprotection ?

Le système d’autoprotection équipe des camions citerne feu de forêt (CCF) depuis 1996.

Des buses sont situées sur les arceaux pare-branches et sur les passages de roues, elles créent une bulle d’eau protecteur autour du véhicule et réalisent ainsi une protection contre les flammes.

Dans le cas où les services de lutte contre l’incendie (sapeurs-pompiers, sapeurs-sauveteurs, comités communaux des feux de forêts…) se retrouvent encerclés par le feu et qu’ils ne peuvent plus fuir de la zone avec leurs engins, ils peuvent se réfugier à l’intérieur de la cabine et déclencher l’autoprotection.

Le CCF dispose d’une réserve d’eau de minimum 300 litres réservé à cela et lorsque le niveau d’eau est bas, une alarme sonore avertit l’équipage.

Ce dispositif, rendu obligatoire dans certains SDIS, permet à l’équipage de rester en sécurité, pendant quelques minutes, le temps que le front de flammes soit passé.

Le fonctionnement de l’autoprotection est vérifié tous les jours par les équipages.

Corse (2A) : Cinq pompiers blessés lors d’un feu de maquis

Dans la nuit de vendredi à samedi un violent feu de maquis s’est déclaré près de Bastellica en Corse-du-Sud.

Les sapeurs pompiers ont été touchés aux mains et visages. Selon l’AFP il y aurait également au moins deux véhicules entièrement détruits. Beaucoup de moyens sapeurs pompiers de la Corse-du-Sud ont été mobilisés ainsi que la Sécurité Civile.

La superficie est estimée à 40 hectares ce samedi matin selon Ouest France, des renforts sont attendus dans la matinée, notamment deux avions bombardiers d’eau.

L’équipe Secours Info présente son soutien et souhaite un bon rétablissement aux sapeurs-pompiers victimes de cet incendie.

Pierrelatte (26) : Incendie d’une entreprise de palettes

Ce jeudi aux alentours de 9 h 40 qu’un incendie s’est déclenché dans les locaux de la société Palbox fabriquant des palettes et se situant dans la zone industrielle de Pierrelatte dans la Drôme.

Le vent violent ne fait qu’attiser les flammes consumant ce stock de palettes considérable, le panache de fumée créé par l’incendie a contraint la mairie d’adopter des mesures de confinement des élèves des établissements scolaires de Pierrelatte ainsi que des habitants de la ville.

Selon France Bleu Ardèche il y aurait actuellement 75 pompiers sur les lieux ainsi qu’une trentaine de véhicules. Le principal risque étant la propagation de l’incendie à l’ensemble de l’usine.

Les services ferroviaires TER et TGV sont interrompus entre Valence et Avignon.

Il est bien sûr, conseiller aux usagers ou autres curieux d’éviter de se rapprocher de la zone industrielle afin de ne pas gêner les actions des secours.

 

Corrèze : Les électrocardiogrammes réalisés par les pompiers

Le service départemental d’incendie et de secours et le service d’aide médicale urgente de Corrèze  expérimentent la réalisation des électrocardiogrammes par les sapeurs-pompiers pour les interventions de secours d’urgences à personnes.

En un an, 5 centres d’incendie et de secours (Bort les Orgues, Treignac, Argentat, Lubersac, et Beaulieu sur Dordogne) ont été désigné pour tester la mise en place de cette procédure.

Les pompiers ont été formés à utiliser l’appareil mais c’est le médecin régulateur du SAMU qui analyse les résultats qui lui sont transmis automatiquement par le réseau radio du SDIS.

Cette examen permet de gagner du temps avec des victimes éloignées des équipes du service médical d’urgence et de réanimation. Il permet au régulateur du centre 15 de prendre une décision beaucoup plus pertinente en moins de 5 minutes.

 

En un an, 200 électrocardiogrammes ont pu être réalisé par les pompiers.
Avant fin 2017, le SDIS prévoit d’équiper quatre autres centres de secours. Dans quelques années l’ensemble des casernes du département devrait disposer de cet équipement.