Var : cinq morts dans des crashs d’hélicoptères de l’armée

Selon l’AFP, “deux hélicoptères de l’armée de type Gazelle se sont crashés ce matin vers 09h05 dans le Var, près du lac de Carcés. Un premier bilan fait état de six victimes. Cinq corps sans vie ont été retrouvés, selon une source proche de l’enquête. Deux Dragons et un hélicoptère gendarmerie ont été déployés afin de retrouver la sixième victime”.

Secours expo : 4ème édition du salon 100% secours, soins d’urgence et prévention

La quatrième édition du salon secours expo aura lieu dans le Hall 5.1 du parc expo de la porte de Versailles (Paris) du 8 au 10 février 2018 sous le haut patronage du président de la République.
Associations de secours, forces de l’ordre, sapeurs-pompiers, urgences médicales, transports sanitaires, étudiants et entreprises sont représentés pendant 3 jours avec de nombreuses conférences et démonstrations.


Un salon national et international

« En trois éditions, le salon Secours Expo s’est imposé comme l’événement fédérateur de l’ensemble des corporations du secours, des soins d’urgence et de la prévention. Le rassemblement, une fois par an, des acteurs de terrain et des cadres, des fournisseurs innovants et des autorités de tutelle est profondément utile à cet univers morcelé et parfois divisé. La recherche de consensus, de bonnes pratiques et d’innovations technologiques permettra d’optimiser encore la prise en charge de nos concitoyens. La dimension nationale de ce salon professionnel n’est plus à démontrer. Reste à développer l’international, priorité première du comité organisateur. »
Nicolas Lefebvre, directeur de Secours Expo.

 

Le salon en quelques chiffres :

>  3 jours d’exposition répartis sur 5 561m²
>  Une place centrale de 180m² et une place extérieure dédiées aux démonstrations
>  45 experts – 150 partenaires et exposants
>  Un grand témoin chaque jour à 14H
>  22 conférences – 27 workshops
>  10 000 visiteurs

 

Un fort taux de satisfaction :

>  92 % des exposants sont satisfaits
>  90 % des visiteurs sont satisfaits
> 100% de l’ équipe Secours Info est satisfaite

 

Cliquez ici pour ouvrir le programme et le plan de secours expo 2018

 

 

Loire : un homme jugé pour s’être agrippé à un militaire de l’opération Sentinelle

Les faits se sont déroulés le 27 juin 2017 dans les rues de St Étienne, un homme de 56 ans s’est agrippé à la jambe d’un militaire en patrouille.

Vu la menace terroriste actuelle, la question de la tentative de vol de l’arme du militaire pour commettre un acte terroriste s’est d’abord posée lors de l’audience puis le tribunal a rapidement écarté cette hypothèse suite au témoignage des militaires qui ont évoqué un homme non-violent qui s’est rapidement excusé auprès d’eux.

L’individu souffre de schizophrénie depuis une trentaine d’années, le parquet a demandé 4 mois de prison avec sursis et une obligation de soins.

Le juge a accepté en ajoutant qu’il devrait pris en charge dans un foyer.

Opération Barkhane : 3 militaires français blessés dans l’attaque de leur convoi

Ce vendredi, l’État-major des armées a annoncé l’attaque d’un convoi blindé français par un kamikaze entre Ménaka et Indelimane au Mali.

Un soldat de l’opération Barkhane est grièvement blessé, il va être rapatrié en France. Deux autres militaires sont légèrement blessés.

Lancée le 1er août 2014, cette opération militaire vise en priorité à lutter contre les groupes terroristes armés entre le Mali et le Tchad.

© Ministère des armées

Lyon : une militaire de l’opération Sentinelle tente de se suicider

Une jeune femme âgée de 27 ans s’est tiré une balle dans la tête, alors qu’elle était en conversation vidéo avec son ex-compagnon dans les toilettes de la gare.

Ce lundi soir, la victime, entre la vie et la mort, a été conduite à l’hôpital Edouard-Herriot. D’après nos confrères du quotidien Le Point, C’est la rupture, récente, entre la militaire et son compagnon qui pourrait avoir motivé le geste de la jeune femme.

Burkina Faso : attentat sur un véhicule militaire Français

Dans la nuit du 27 Novembre 2017, deux individus ont lancés une grenade sur un véhicule militaire français, arrivé dans le quartier Nord de la ville d’Ouagadougou.Trois civils ont été blastés par l’explosion. Le bilan est de 2 urgences relatives et 1en urgence absolue.

Le président de la République française, Emmanuel Macron, a atterri quelques heures après l’explosion, il s’est déplacé dans la ville pour une visite officielle concernant la motivation de la jeunesse africaine.

Cette attaque a été considérée comme un Attentat.

 

Nîmes : portes ouvertes au groupement hélicoptère de la sécurité civile

Retrouvez ci-dessous les photos et vidéos réalisées par notre équipe lors des portes ouvertes au groupement hélicoptère de sécurité civile à Nîmes-Garons :

(Sur mobile cliquer sur l’image pour accéder à la galerie photo)60 ans du GHSC

Pour fêter ses 60 ans, le groupement hélicoptère de la sécurité civile a organisé un journée portes ouvertes au centre de maintenance de ses hélicoptères ce samedi 21 octobre.

Au cours de la journée, les démonstrations aériennes et terrestres des sapeurs-pompiers, unités militaires de la sécurité civile, avions bombardiers d’eau de la sécurité civile et des hélicoptères de la gendarmerie, de la marine nationale, des douanes et de la sécurité civile se sont succédées.


Défense : un soldat de l’opération Chammal décède au combat

Ce samedi soir, l’Élysée a publiée un communiqué anonçant le décès d’un militaire français en opération extérieure. Cet adjudant du 13eme régiment de dragons parachutistes (forces spéciales) a été tué par l’Etat islamique dans la zone de combats Irako-Syrienne.

Le président de la République salue “le sacrifice” de ce soldat et exprime “sa confiance et sa fierté aux militaires français”. La ministre des armées exprime “son émotion et sa tristesse”. C’est le premier soldat français de l’opération Chammal qui périt sous les balles de Daesh. L’équipe de Secours Info adresse ses condoléances à ses proches.

Photos : journées du patrimoine 2017

Retrouvez ci-dessous les photos réalisées par nos équipes lors des journées du Patrimoine 2017 :

(Sur mobile cliquer sur l’image pour accéder à la galerie photo)

Journées du Patrimoine 2017

Les photos de notre seconde équipe via ce lien :  JEP 2017



Samedi, nos équipes se sont rendu simultanément au ministère de l’Intérieur et au service de secours du Duplex A86, puis dans deux centres de secours des pompiers de Paris, les casernes “Boursault” et “Ménilmontant”.

Dimanche, nous avons commencé la journée par l’héliport de Paris avant de se rendre a la préfecture de police et la compagnie motocycliste, nous avons ensuite fini ces journées de patrimoine par le musée de la préfecture de police.