Suivez-nous

Actualité

En Charente-Maritime, les maires appelés à embaucher des pompiers volontaires

Publié

|

Selon nos confrères du Parisien, en Charente-Maritime, les pompiers manquent de volontaires et plus particulièrement en semaine, sur les heures habituelles de travail. Le Département a décidé d’en appeler aux maires pour pallier les manques d’effectifs. Comment ? En les incitant à embaucher des fonctionnaires susceptibles de quitter leur poste à la première alerte… Ces agents « pourraient intégrer une collectivité puis être mis à disposition du Sdis, le Service départemental d’incendie et de secours. Nous allons rencontrer les élus, les inciter à recruter », résume Stéphane Villain, son président.

Il se donne trois ans pour bâtir « un plan Marshall » et trouver comment convaincre les collectivités. « Des aides pourraient être attribuées à celles qui jouent le jeu », avance cet élu, par ailleurs maire de Châtelaillon-Plage. « Chez nous, nous employons deux pompiers volontaires, c’est bien vu et c’est un plus sur le CV », estime Stéphane Villain.

Le maire de Gémozac, Loïc Girard, emploie lui aussi des volontaires : « Nous en avons quatre aux services techniques pour un total de 11 agents. Mon responsable s’arrache parfois les cheveux ! » En tant que premier vice-président du Département, il défend cet appel aux maires et ces embauches de pompiers fonctionnaires autrefois très courantes.

Il a même sorti sa calculette : le volontariat « revient pour la commune à 5 000 euros par an et par agent. Nous continuons à les payer quand ils sont en intervention. Mais embaucher un pompier professionnel coûte jusqu’à 50 000 euros au Département ». La Charente-Maritime vient justement d’augmenter le budget du Sdis de 5,5 % – porté à 36 millions d’euros – pour recruter de nouveaux sapeurs professionnels et combler les rangs.

A N N O N C E
Commenter cet article

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Un pompier blessé par arme blanche sur une intervention

Publié

|

Les sapeurs-pompiers du Sdis 62 sont intervenus ce samedi peu après 17 heures, sur la commune de Berck (Pas-de-Calais), pour porter assistance à une jeune femme âgée d’une vingtaine d’années qui voulait mettre fin à ses jours.

À leur arrivée sur les lieux de l’intervention, à l’intérieur du domicile, la personne est en possession d’une arme blanche et menace les sapeurs-pompiers, selon une information de nos confrères de La Voix du Nord.

« Elle ne paraît pas être dans son état normal. La police est également appelée sur les lieux. La jeune femme est menaçante et pour l’empêcher d’attenter à ses jours, les pompiers tentent de la maîtriser. Ils finissent par y parvenir, mais dans la confusion, l’un des hommes, le chef d’agrès est touché par un coup de couteau », précisent nos confrères.

Le sapeur-pompier a été blessé légèrement. Il souffrirait d’une plaie superficielle au niveau de la main. Il a été hospitalisé au centre hospitalier pour être soigné. Une plainte a été déposée conjointement par l’agent et le Sdis 62. Une enquête a été ouverte par la police nationale.

LIRE LA SUITE

Actualité

Lyon : un pompier exclu un mois, pour avoir enfreint son devoir de réserve

Publié

|

Le pompier qui s’était filmé devant l’hôpital Saint-Joseph Saint-Luc en affirmant l’existence d’une corrélation entre la vaccination anti covid et la multiplication des cas d’AVC (accident vasculaire cérébral) est passé ce vendredi, devant le conseil de discipline du SDMIS69 (sapeurs-pompiers du Rhône et de la Métropole de Lyon) pour connaitre sa sanction définitive, alors qu’il était suspendu de ses fonctions depuis le 15 septembre 2020. Ce dernier a enfreint son devoir de réserve, précise le site Lyon Mag.

Celui dont la vidéo est devenue très vite virale sur les réseaux sociaux s’en tire avec un mois d’exclusion dont 15 jours avec sursis, révèle Le Progrès selon une source syndicale. Cette sanction à l’encontre de l’homme âgé de 32 ans qui est aussi élu municipal à Saint-Symphorien-sur-Coise (monts du Lyonnais) doit désormais être validée par la présidence du SDMIS sous une dizaine de jours.

LIRE LA SUITE

Actualité

Ardennes : un pompier victime d’un accident en partant en intervention

Publié

|

Selon nos confères de L’Ardennais, ce mercredi, vers 8 h 20, un accident de la circulation s’est produit à Neuville-lès-This sur la route départementale 16 vers Thin-le-Moutier.

Le conducteur d’un véhicule, seul en cause, a fait une sortie de route après avoir glissé sur une plaque de verglas.

À son bord, un homme de 36 qui présente un traumatisme facial et une douleur à l’épaule gauche. Il s’agit d’un sapeur-pompier volontaire qui partait pour une intervention.

La victime a été prise en charge par les secours et transportée au centre hospitalier Manchester.

LIRE LA SUITE

En ce moment