Fusillade dans un lycée d’Alpes-Maritimes

Un homme armé s’est introduit dans le lycée général et technologique Tocqueville de Grasse.

D’après les premières informations, le proviseur et sept autres personnes serait blessées.

L’application Système d’Alerte et d’Information des Populations a lancée une alerte de danger immédiat dans la région et le RAID de l’antenne de Nice s’est rendu sur place.

Le tireur de 17ans a été arrêté par les forces de l’ordre.
L’individu interpellé était armé d’un fusil de chasse, d’armes de poings et de grenades à plâtre.

L’équipe VISOV vient d’être activée à la demande du centre opérationnel de gestion interministerielle de crises.

 

 



15H06 Fin d’activation VISOV et fin d’alerte attentat sur l’application SAIP 

Explosion d’une enveloppe piégée à Paris

Une enveloppe piégée a explosé et fait un blessé au Fonds monétaire international (FMI) ; 66 avenue d’Iéna, Paris 16e

François Hollande a réagi à cette attaque « Nous sommes face à un attentat lorsqu’il s’agit d’un colis piégé ».

Manche : Exercice de sécurité civile autour d’une centrale nucléaire

Mardi 14 mars, dès 8H30 un exercice national de sécurité civile a eu lieu jusqu’à 16H30 autour de la centrale nucléaire de Flamanville.

Les différents services de secours sont intervenus en respectant le plan particulier d’intervention et le plan d’urgence interne.

Le Préfet, directeur des opérations de secours, a ainsi rapidement demander une mise à l’abri des populations dans un rayon de dix kilomètres et il a ordonné la fermeture de tous les axes routiers dans ce périmètre.

Plus de 300 gendarmes, sapeurs-pompiers, secouristes des ass. agrées de sécurité civile et agents EDF de la centrale ont été mobilisés pour l’exercice.

 

Eure : Arrivée des rafales à la base 105

Depuis la semaine dernière, deux Rafales de la Permanence Opérationnelle ont rejoint la base aérienne 105 d’Évreux.

En cas d’alerte du centre national des opérations aériennes, un avion de chasse devra décoller en moins de sept minutes.

Le centre national des opérations aériennes est basé à Lyon, il coordonne les centres de contrôles. Les aéronefs de la permanence opérationnelle assistent les avions en difficultés et escortes les appareils pouvant représenter une menace jusqu’à leur sortie de l’espace aérien français.

Pour ce type de mission, les avions  sont armés de quatre missiles air-air ayant une portée de plusieurs dizaines de kilomètres.

Pour le moment, la présence des rafales à Évreux n’est pas quotidienne. Mais à partir de 2019 ou 2020, deux à trois avions de chasse seront affectés en permanence sur la base aérienne.

Gard : Un pompier agressé par un mouton

Mardi vers 20H15, les sapeurs-pompiers du Gard ont été alerté pour un mouton en divagation dans les rues de Tresques.

L’animal piégé dans une ruelle et appeuré, s’est jeté au visage d’un pompier.

Mâchoire fracturée

Une fois le mouton capturé, les soldats du feu ont transporté leur collègue à l’hôpital, les résultats des radios et du scanner montrent une fracture de la mâchoire.

Finistère : les pompiers se font voler un véhicule

Dimanche matin vers 4H20,  un engin des sapeurs-pompiers de Brest a été volé pendant une intervention .

Un individu aurait profité de l’absence de personnels autour du véhicule, avec les clés de contact laissées dessus pour s’en emparer.

Les autres pompiers de la caserne ont rapidement retrouvé le véhicule, quelques rues plus loin, mais pas le voleur qui lors de sa fuite percuté une voiture en stationnement.

La police a ouvert une enquête.

Haut-Rhin : trois pompiers et deux gendarmes blessés lors d’une explosion 

Ce jeudi, une explosion due au gaz s’est produite à Altkirch, dans le Haut-Rhin :  3 pompiers et 2 gendarmes ont été blessés et transportés à l’hôpital, mais, fort heureusement, leur pronostic vital n’est pas engagé.

Un pompier défenestré

Les secours avaient été alertés pour une odeur de gaz et lorsque le binôme des premiers soldats du feu est entré dans l’appartement, une explosion s’est produite. Le souffle de la déflagration a été si violent, qu’un des pompiers a été défenestré du premier étage.

Quand l’explosion a eu lieu, les gendarmes étaient présents et deux d’entre-eux ont été atteints.

Des équipages de gendarmerie et une quarantaine de pompiers ont été mobilisés sur cette operation.

Le bilan aurait pu être plus lourd, car l’immeuble avait été totalement évacué avant l’explosion.

 

Tarn : tenue de feu orange et casque jaune pour les pompiers

PROTECTION. Après les centres d’incendie et de secours d’Albi et de Carmaux, les sapeurs-pompiers de la caserne de Castres ont reçu à leur tour leurs nouvelles tenues de feu.

Un groupe de travail s’est réuni pendant plus d’un an pour concevoir une nouvelle tenue opérationnelle de lutte contre le feu, des vestes et des sur-pantalons de couleur orange plus légers, plus visibles et plus ergonomiques.

Ces tenues ont étés conçues afin de rendre les soldats du feu plus à l’aise dans leurs mouvements en intervention.

Finis les casques chromés : le Sdis du Tarn opte pour des casques F1 XF jaunes. Des casques peints qui sont moins thermo-déformables et donc plus stables à la chaleur. Avec un plus : ils ne sont pas conducteur électrique.

Tous les sapeurs-pompiers du département disposeront de ces nouveaux équipements d’ici 2023.

Côte-d’Or : un nouveau centre de formation pour la gendarmerie

INAUGURATION. Un nouveau centre d’entraînement de la gendarmerie nationale a été inauguré, samedi à Neuilly-les-Dijon, en Côte-d’Or.

Ce camp de formation a été aménagé dans les locaux de l’ancienne base aérienne 102 de l’Armée de l’air.

Ce centre d’entraînement va ainsi compléter l’école de gendarmerie ouverte depuis octobre dernier, sur le site de l’ancienne B.A.102.