Rennes : trois mois de prison pour avoir visé la police avec une arme

Mardi 16 janvier, vers 6H, un homme a braqué les policiers avec une arme dans le centre de Rennes.

Une patrouille de police secours a été alertée pour un homme armé d’un fusil d’assaut sur la voie publique.

Dès qu’ils arrivent sur les lieux, les policiers demandent aux passants de se mettre à l’abri.

L’individu a ensuite menacé les forces de l’ordre en dirigeant son arme vers eux puis en simulant plusieurs tirs.

Il a finalement lâché son arme sans faire de blessés puis il a été placé en garde à vue.

Jugé en comparution immédiate, il a plaidé coupable et il a expliqué qu’il avait trouvé l’arme dans une poubelle, il était ivre au moment des faits.

Le tribunal l’a condamné à six mois de prison ferme. C’est sa 7ème condamnation pénale.

Opération Barkhane : 3 militaires français blessés dans l’attaque de leur convoi

Ce vendredi, l’État-major des armées a annoncé l’attaque d’un convoi blindé français par un kamikaze entre Ménaka et Indelimane au Mali.

Un soldat de l’opération Barkhane est grièvement blessé, il va être rapatrié en France. Deux autres militaires sont légèrement blessés.

Lancée le 1er août 2014, cette opération militaire vise en priorité à lutter contre les groupes terroristes armés entre le Mali et le Tchad.

© Ministère des armées

Val de Marne : trois pompiers blessés dans un incendie

Ce mercredi matin vers 4:00 les sapeurs-pompiers de Paris ont été alerté pour un incendie dans un parking sous terrain de Choisy le Roi.

120 soldats du feu ont été mobilisé pendant 8H afin d’explorer 2 000 m2 répartis sur 2 niveaux.

Pendant cette intervention, un pompier a été victime d’un malaise cardiaque, il a rapidement été pris en charge par l’équipage d’une ambulance de réanimation des pompiers de Paris. Son pronostic vital n’est plus engagé.

Le Dr Patrick Hertgen, médecin colonel, vice-président de la fédération des sapeurs-pompiers de France chargé du secours à personnes et du service de santé, a ainsi rappelé l’importance du soutien opérationnel apporté par le service de santé et de secours médical.

Deux autres pompiers ont été légèrement blessés.

Val d’Oise : quatre policiers agressés lors d’un contrôle

Vendredi soir, quatre policiers ont contrôlé un véhicule en stationnement dans le quartier Val Notre Dame à Argenteuil.

En effectuant des palpations sur les 3 occupants du véhicule, les forces de l’ordre ont trouvé du matériel utilisé par les trafiquants de drogue.

Un attroupement d’une quarantaine d’individus s’est rapidement formé autour des policiers qui ont reçu des coups.

Un policier s’est fait casser un doigt, il a 30 jours d’ITT. Un autre a été blessé à la tête, il a 10 jours d’ITT.

Les forces de l’ordre ont interpellé 4 agresseurs.

Les syndicats de policiers prévoient un rassemblement mardi 9 janvier devant les commissariats afin de dénoncer les violences contre la police.

 

Pas de Calais : Deux pompiers décèdent dans un incendie

Deux pompiers du service départemental d’incendie et de secours du Pas de Calais  et deux jeunes de 16 et 22 ans sont décédés ce dimanche matin vers 2H30 dans l’incendie d’une maison à Estrée-Blanche.

Un 3ème soldat du feu et la mère de famille ont été grièvement été blessés.

Le père de famille est légèrement blessé.

Le Caporal Jonathan C. était âgé de 32 ans, son équipier le 1ère classe Arnaud D était âgé de 20 ans. Les deux sapeurs-pompiers volontaires étaient affectés au centre d’incendie et de secours de Lillers.

La rédaction de Secours Info adresse ses condoléances à leurs proches.

Tempête Eleanor : les secours sont fortement sollicités

ENEDIS a annoncé à l’agence France-presse que 200 000 foyers étaient privés d’électricité ce mercredi matin à 9:00.

Les interventions diverses (bâchage, protection, balisage, dégagement, tronçonnage…) se multiplient pour les secours de Normandie, Île de France, Hauts de France et Grand Est.

Plusieurs SDIS sont passés en opérations multiples.

Limitez vos déplacements

Ne vous refugiez pas sous les arbres

Contactez les secours uniquement en cas d’urgence

 

 

Val de Marne : Deux policiers agressés dans la nuit du nouvel an

Ce dimanche soir, vers 22:30, deux policiers ont été violemment agressés par un groupe d’individus à Champigny sur Marne (94).

Après être intervenus dans un logement pour une soirée ayant dégénérée, les forces de l’ordre ont reçu des projectiles avant d’être pris à partie.

Deux policiers ont grièvement été blessés. Ils écopent de 10 et 7 jours d’interruption totale de travail.

Deux individus ont été interpellés puis placés en garde à vue.

Le président de la République, Emmanuel Macron, et le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, ont  réagi sur  Twitter :

Val d’Oise : Deux pompiers brulés en intervention

Dans la nuit de dimanche à lundi, les sapeurs-pompiers du Val d’Oise ont été alerté pour un feu dans un garage à Sannois.

A son arrivée, l’équipage du fourgon pompe tonne constate que le garage est totalement embrasé et qu’il y a un risque de propagation à un pavillon.

Le binôme d’attaque a donc rapidement établit une lance mais pendant l’extinction les deux pompiers ont été brûlé par des chutes de matériaux.

Ils ont été transporté à l’hôpital d’Argenteuil, un des soldats du feu est brûlé au cou, son collègue est brûlé au bras.

Accident entre un train et un bus scolaire sur un passage à niveau

La préfecture des Pyrénées-Orientales vient de publier un communiqué de presse concernant un accident qui s’est produit vers 16H sur le passage à niveau N°25 à Millas sur la ligne Perpignan – Villefranche.

Le bus aurait été percuté à l’arrière par le TER.

Les secours sont fortement mobilisés (un poste médical avancé, deux hélicoptères de la sécurité-civile, deux hélicoptères SAMU, 95 sapeurs-pompiers et 15 unités de la gendarmerie) par le déclenchement du plan Blanc et du plan ORSEC annexe NoVi (Nombreuses Victimes).

Le centre opérationnel départemental a été activé par le préfet afin de coordonner les opérations de secours.

Au moins 5 personnes sont décédées et 24 personnes sont blessées (21 collégiens passagers du bus et 3 passagers du TER).

Le préfet, le procureur de la République, le premier ministre, le ministre des transports, le ministre de l’éducation nationale et le président de la SNCF se sont rendus sur les lieux.

Les associations agrées de sécurité civile sont présentes pour soutenir et guider les familles.

Les parents peuvent s’informer auprès du collège ou au 04.68.51.67.67 .

Le procureur de Marseille et les gendarmes de la section de recherches de Montpellier sont chargés de l’enquête.

La mairie de Perpignan a organisée une minute de silence, ce samedi 16 décembre, afin de rendre hommage aux victimes.

Nord : les pompiers se font caillasser et dégrader leur véhicule en intervention

Samedi soir, vers 20H30, les sapeurs-pompiers de Maubeuge ont été violemment pris à parti.

Les pompiers avaient été alerté pour un secours à personne mais lorsqu’ils sont entrés dans le domicile de la victime, plusieurs individus sont montés dans la cabine du véhicule de secours et d’assistance aux victimes.

Les pompiers sont sortis quand ils ont entendu le 2 tons (avertisseur sonore), c’est à se moment qu’ils se sont faits caillasser.

Face à cette situation, les pompiers se sont réfugiés chez la victime et ils ont dû informer leur centre opérationnel.

Les forces de l’ordre sont arrivés rapidement mais les délinquants avaient déjà fui.

Un second véhicule de secours et d’assistance aux victimes a dû être mobilisé afin de transporter la victime.

Aucun des 3 pompiers n’a été blessé mais le véhicule dégradé n’est plus opérationnel pour l’instant.