More

    Un pompier et un médecin mis en examen pour « faux pass sanitaires »

    D’après nos informations, confirmées par une information du Métropolitain, un sapeur-pompier professionnel du SDIS 34, ainsi qu’un médecin montpellierain ont été mis en examen dans le cadre d’une enquête relative à un trafic de pass sinitaires.

    Ils sont accusés d’avoir délivré une dizaine de faux pass sanitaires en échange d’une somme d’argent (350€ par certificat). Selon les premiers éléments de l’enquête, le pompier faisait l’intermédiaire entre les intéressés et le médecin, qui lui, fournissait le « précieux sésame ».

    Un trafic rapidement découvert

    C’est l’agence régionale de Santé Occitanie qui a donné l’alerte aux enquêteurs, quand elle appris l’existence de ce trafic. L’enquête menée par la section de recherches de Montpellier a permis de remonter rapidement vers les bénéficiaires et les éventuels protagonistes.

    Une information judiciaire a été ouverte et les deux accusés ont été placés en garde à vue, avant d’être présentés à un juge d’instruction. Ce dernier a décidé de leur mise en examen et de les remettre en liberté, sous contrôle judiciaire. L’agent du SDIS de l’Hérault a été suspendu à titre conservatoire par sa hiérarchie.

    À lire également

    Il menace les pompiers avec un fusil et décède sous les décombres, avant l’intervention du Raid

    Un incendie s'est déclaré ce lundi 25 juillet à Saint-Jean-de-Luz dans les Pyrénées-Atlantiques. Les...

    Pyrénées-Orientales : il immole par le feu ses parents, avant de prendre la fuite

    Les faits se sont déroules dans la nuit de samedi à ce dimanche à...

    Fil rouge