Secours Info
L'un des camions équipés de la Norme Euro VI. - GD/SI.

Nouveaux camions de pompiers : des « correctifs » après des plaintes de « chaleur excessive »

L’été 2018 aura été caniculaire pour plusieurs départements français. Même si le bilan des incendies de forêt reste positif, certains pompiers ont eu très chaud. En cause : un paramétrage inadapté du ventilateur de refroidissement moteur, sur les derniers camions rouges équipés de la norme Euro 6.

Sur l’un des châssis du constructeur Renault Truck, notamment celui destiné à être transformé en camion citerne pour les feux de forêt (CCF), une campagne de programmation du calculateur moteur et d’installation d’isolants a été lancée, après qu’« un paramétrage inadapté du ventilateur de refroidissement moteur » ait été détecté.

Des correctifs en série

Le constructeur confirme être pleinement informé de cette « remontée de plaintes » et assure que « ces correctifs sont d’ores et déjà appliqués en série ».

« Notre service après-vente, avec le concours du bureau d’étude, a réalisé des missions de mesures. Nous avons simulé une intervention de manière à reproduire au mieux les circonstances de l’incident. Nous avons également comparé des véhicules Euro 5 et Euro 6 et avons constaté un écart de température. Le ventilateur, avec le bon paramètre, tourne plus vite et évacue mieux la chaleur sous le tunnel moteur. Cette action, combinée avec la mise en place d’isolant, atténue la remontée de chaleur en cabine » témoigne à notre rédaction un porte-parole du constructeur. Une bonne nouvelle pour les sapeurs-pompiers équipés de ces camions.

Anthony Montardy

Anthony Montardy

Journaliste professionnel, titulaire de la carte de presse. Sapeur-pompier volontaire dans le sud de la France.

Plus d'infos sur notre application mobile, disponible sur iOS et Android. Cliquez ici pour la télécharger gratuitement.

Réagir

Abonnez-vous à notre newsletter

Si vous n'avez pas de grade, merci de laisser le champ vide.