Illustration - Anthony Montardy.

Selon nos informations, le SDIS du Nord embauchera d’ici le 1er juillet prochain, une quarantaine de pompiers volontaires en CDD. C’est une première en France.

C’est une mesure inexpérimentée pour pallier au manque d’effectif dont souffrent les pompiers. L’embauche d’une quarantaine de  sapeurs-pompiers volontaires en contrats à durée déterminée, permettra de soulager les casernes dans l’attente de l’arrivée de nouveaux pompiers professionnels, attendus début 2019. Le SDIS 59 mettra également en place une procédure permettant aux jeunes sapeurs-pompiers de devenir pompier volontaire plus rapidement, dans un même objectif : combler les manques d’effectifs.

200 pompiers manqueraient à l’appel

Le SDIS du Nord compte déjà 4000 pompiers volontaires et 2000 professionnels. Selon les syndicats, il faudrait embaucher 200 pompiers professionnels supplémentaires. Cette mesure permettra de calmer le conflit qui oppose les pompiers du Nord avec le conseil général et leur direction.

La préfecture du Nord qui se doit de garantir aux Nordistes des secours de qualité, suit de près cette situation.