Ce samedi soir, vers 21:00, un homme a poignardé plusieurs personnes dans la rue monsigny (2ème arrondissement de Paris).

Les forces de l’ordre ont d’abord tenté de raisonner l’individu avec un taser, l’homme s’en est ensuite pris aux policiers qui ont dû faire usage de leurs armes à feu afin de le neutraliser.

Selon le porte parole de la préfecture de police; il y aurait un mort, 2 blessés en urgence absolue et 2 autres en urgence relative.

L’assaillant est décédé, la police technique et scientifique est sur place afin de tenter de retrouver son identité.

Les victimes ont été transportées au centre hospitalier européen Georges Pompidou, le ministre de l’Intérieur se rend à leur chevet.

Un périmètre de sécurité a été mis en place et la station de métro « Quatre septembre » a été fermée.

Le procureur de la République de Paris, François Molins, s’est rendu sur les lieux puis il s’est exprimé:

  • Le parquet anti-terroriste a été saisi.
  • Le service régional de police judiciaire de Paris dont la brigade criminelle, la sous-direction anti-terroriste de la direction centrale de la police judiciaire et la direction générale de la sécurité intérieure sont chargés de l’enquête.
  • L’assaillant a crié « allah akbar » lors de l’attaque.

Facebook a activé son « Safety Check ».

L’État Islamique revendique cette attaque.

 

Plus d’infos à venir.