©Ministère des Armées

Ce vendredi, l’État-major des armées a annoncé l’attaque d’un convoi blindé français par un kamikaze entre Ménaka et Indelimane au Mali.

Un soldat de l’opération Barkhane est grièvement blessé, il va être rapatrié en France. Deux autres militaires sont légèrement blessés.

Lancée le 1er août 2014, cette opération militaire vise en priorité à lutter contre les groupes terroristes armés entre le Mali et le Tchad.

© Ministère des armées