Prison : triste record de surpopulation

C’est la directrice de la maison d’arrêt de Seine-Saint-Denis à Villepinte en Île-de-France qui tire la sonnette d’alarme en exprimant dans une lettre adressée aux présidents des tribunaux de grandes instances ainsi qu’aux procureurs de la République de Bobigny et de Paris qu’elle était dans l’impossibilité physique d’accueillir de nouveaux détenus.

Ce seul centre pénitentiaire compte à ce jour 1 132 personnes pour 582 places soit un taux d’occupation de 201%. Ce taux colossal est malheureusement à l’image de toute la France, car la moyenne du taux d’occupation est de 118%, les maisons d’arrêt affichent quant à elles un taux de 143% d’occupation.

C’est un nouveau record pour le mois de mars 2017 qui vient supplanter celui de juillet 2017 en mettant la barre des personnes incarcérées à 69 430 personnes.

Cette situation ne tend pas à s’améliorer, car la prison de la Santé à Paris est toujours fermée pour travaux et selon les experts, il faut en moyenne cinq années afin de construire un nouveau centre pénitencier. Cette situation va donc être difficile pour les personnes incarcérées, mais surtout pour les agents pénitenciers qui vont être contraint de composé ainsi.

La surpopulation carcérale s’avère être un véritable enjeu pour les prochaines élections présidentielles.

 

Previous ArticleNext Article

Paris : des véhicules électriques pour la police

Volkswagen a remporté l’appel d’offre de préfecture de police pour l’achat de véhicules électriques.

13 Volkswagen Golf électriques ont ainsi été livrées il y a quelques jours afin de commencer à renouveler le parc de véhicules thermiques vieillissant.

La police se conforme au souhait de la maire de Paris, Anne Hidalgo souhaite en effet réduire les véhicules thermiques dans la capitale.

 

Marseille : explosion dans le parking de l’hôtel de ville

Ce vendredi vers 20H, une bombe artisanale a exposée près de l’abri du gardien dans le parking de l’hôtel de ville de Marseille.

L’explosion n’a pas fait de victimes.

Les 3 individus ayant déposé la bombe ont été interpellé puis placé en garde à vue.

Une enquête a été ouverte par les forces de l’ordre, ils ont écarté la piste terroriste.

Gironde : un gendarme percuté lors d’un contrôle routier

Dimanche, vers 15H, un gendarme de Bellin Beliet a été grièvement blessé lors d’un contrôle routier.

Il est décédé ce lundi suite à ses blessures.

Le militaire a été percuté par un motard de 15 ans alors qu’il contrôlait un véhicule sur la Départementale 3.

Il a été transporté en hélicoptère au CHU de Bordeaux.

Le procureur a ouvert une enquête, celle-ci a été confiée à la brigade de recherches d’Arcachon.

Toute la rédaction de Secours Info adresse ses condoléances à ses proches.