Débat : Emmanuel Macron veut-il supprimer des avantages aux pompiers ?

Une information diffusée en masse sur les réseaux sociaux, indique que le candidat à l’élection présidentielle, Emmanuel Macron (En Marche !), aurait pour projet de diminuer les indemnités horaires des pompiers volontaires et de supprimer des avantages aux pompiers professionnels, notamment des primes.

Fake news !

La publication qui a été publiée sur Facebook, mercredi vers 13 heures, comptait déjà plus de 10’500 partages et des centaines de commentaires. Il aura fallu quelques minutes à la rédaction de Secours Info, pour avoir confirmation de la part du parti, que l’information était fausse.

Oise : Un pompier agressé par une victime

Il n’est pas loin de 16 heures ce samedi quand le SDIS de l’Oise intervient à Beauvais suite à une agression sur la voie publique.

Arrivant sur les lieux, un des sapeur-pompier s’approche de la victime quand soudain celle ci vient lui porter des coups au visage.

Aussitôt les forces de l’ordre avisés, une patrouille de la police nationale intervient en renfort.

Le pompier blessé a été transporté pour des examens de contrôle au centre hospitalier de la ville.

Une agression que le président du SDIS 60 condamne via les réseaux sociaux.


Toute l’équipe de Secours Info souhaite un prompt rétablissement au sapeur blessé durant cette intervention.

24H du Mans : Un important dispositif de sécurité

Compte-tenu du risque terroriste et des 70 000 motards attendus ce week-end autour du circuit Bugatti – Le Mans, le dispositif de sécurité s’adapte avec de nombreux moyens que se soit au niveau des missions de sécurité publique ou de sécurité civile.

Moyens de sécurité publique :

450 policiers et CRS ainsi que 385 gendarmes de la gendarmerie départementale et de la gendarmerie mobile sont présents pour effectuer des contrôles et veiller au bon déroulement de cet événement annuel.

Une équipe de déminage et 7 équipes cynophiles (dont les chiens sont notamment spécialisés dans la détection d’explosifs et de produits stupéfiants) renforcent les forces de l’ordre.

 

Moyens de sécurité civile :

Un centre médical piste, un centre médical spectateurs et 2 ambulances sont gérés par les organisateurs.

250 pompiers du SDIS et 1 équipe du SAMU sont mobilisés et réparti sur deux postes afin d’obtenir une couverture opérationnelle de l’intérieur et de l’extérieur du circuit.

240 secouristes bénévoles des associations agréées de sécurité civile sont également venus consolider le dispositif de secours.

Nous souhaitons “Bonne Chance” à la “Team 18 Sapeurs-Pompiers” qui participe à cette course d’endurance.

Pompiers : Modification des grades infirmiers et création des cadres de santé

Les nouveaux galons infirmiers et cadre de santé de sapeurs-pompiers professionnels sont définis par l’Arrêté du 4 avril 2017 modifiant celui du 8 avril 2015.

Les infirmiers passent de 4 grades à 3 (suppression du grade Infirmier Chef) et le statut “cadre de santé” est crée et représenté par 3 niveaux.

 

Patrick Hertgen, vice président des sapeurs-pompiers de France chargé du secours à personnes, indique que “cadre de santé” est le cadre d’emploi qui succède aux “infirmiers d’encadrement”.

Voir le tableau de l’Association Nationale des Infirmiers de Sapeurs-Pompiers :

©ANISP

 

Cadres de santé :
Les membres du cadre d’emplois exercent leurs fonctions dans les services départementaux d’incendie et de secours au sein du service de santé et de secours médical mentionné à l’article L. 1424-1 du code général des collectivités territoriales.
Ils participent à l’ensemble des missions définies à l’article R. 1424-24 du même code.
Ils dirigent et coordonnent les activités des personnels infirmiers de sapeurs-pompiers, professionnels et volontaires, engagés dans toutes les missions dévolues aux services départementaux d’incendie et de secours.
A ce titre, ils ont vocation à occuper les emplois d’infirmier de chefferie ou d’infirmier de groupement fixés par le décret du 25 septembre 1990 susvisé, sous réserve d’avoir satisfait aux obligations de formation d’adaptation à l’emploi définies par arrêté conjoint du ministre chargé de la sécurité civile, du ministre chargé de la fonction publique et du ministre chargé de la santé.
Les cadres et les cadres supérieurs de santé de sapeurs-pompiers professionnels exercent des missions d’assistance au médecin-chef, au pharmacien-chef et aux médecins des groupements de sapeurs-pompiers, professionnels et volontaires.
Ils participent aux actions de formation des infirmiers et des sapeurs-pompiers professionnels et volontaires.

Les titulaires du grade de cadre supérieur de santé de sapeurs-pompiers professionnels exercent leurs fonctions dans les services départementaux d’incendie et de secours classés en première catégorie au sens de l’article R. 1424-1-1 du code général des collectivités territoriales. Ils ont vocation à y exercer l’emploi d’infirmier de chefferie.
Les cadres supérieurs de santé de sapeurs-pompiers professionnels exercent en outre des fonctions d’encadrement et de formation des cadres de santé de sapeurs-pompiers professionnels. Ils peuvent être chargés de missions communes à plusieurs structures internes du service départemental d’incendie et de secours, au-delà des structures dont l’encadrement des personnels est normalement confié aux cadres de santé. Ils peuvent être chargés de projet au sein du service départemental.

Innovation : l’application Waze se lie avec les secours

L’application Waze, filiale de Google, a signé ce jeudi un partenariat avec l’Association du numéro européen d’urgence (EENA).

Ce partenariat vise tout d’abord sur un service de géolocalisation, ce qui permettra un meilleur acheminement des secours. Inversement, les secours pourront aussi indiquer les lieux d’interventions afin que les utilisateurs puissent changés leur itinéraire.

En l’espèce, quatre sites pilotes ont été choisis en Europe.

Côtes d’Armor (22) : Un incendie se déclare dans un centre de secours

Mardi matin, un incendie s’est déclaré dans les locaux du centre d’incendie et de secours de Lannion.

Les pompiers ont rapidement établit une lance afin de maîtriser le feu.

C’est une coupure d’électricité qui a mit les soldats du feu en alerte.

Un vestiaire de 20 m² a été détruit par les flammes mais il n’y a pas eu de victimes.

Un pompier volontaire traverse la France pour lutter contre la Mucoviscidose

C’est le défi lancé par ce pompier volontaire de 29 ans originaire de l’Allier et atteint par la mucoviscidose. Il a décidé de rallier la presqu’île de Giens proche de Hyères dans le Var (83) à Calais (62) soit un périple de près de 1200 km.

Brian est atteint de la mucoviscidose, mais ce n’est pas pour autant qu’il a baissé les bras, il invite par ailleurs tous les pompiers de France a se rallier a sa cause et à l’accueillir dans leurs casernes.

Fondateur de son association il espère ainsi récolter des fonds pour la recherche sur cette terrible maladie ainsi que pour financer des projets sportifs pour les malades atteints de la mucoviscidose.

L’équipe Secours Info présente ses encouragements à Brian et invite l’ensemble des sapeurs pompiers croisant sa route à lui faire le meilleur accueil possible.

Innovation : la BSPP teste un véhicule sans conducteur

Les pompiers de Paris (BSPP) ne cessent de se distinguer dans leur innovation pour le milieu de sapeurs pompiers.

La dernière en date concerne l’essai d’un véhicule de secours et d’assistance aux victimes (VSAV) sans conducteur. Cette autonomie ne remplace pas la présence d’un conducteur pour la conduite en situation d’urgence, mais seulement pour le transport afin de gagner en personnel.

La présence de capteur à l’avant et l’arrière du véhicule permet d’anticiper les obstacles à venir. Une caméra est placée à l’avant du véhicule et reliée à une tablette ce qui permet au chef d’agréer d’avoir un visuel depuis la cellule et par conséquent de stopper le véhicule selon son souhait afin de reprendre la conduite de manière manuelle.

Vidéo démonstration BSPP

Lot (46) : les pompiers équipés d’un aéroglisseur

L’aéroglisseur est le nouvel engin nautique opérationnel des sapeurs-pompiers du Lot.

Les équipes de sauvetages aquatiques cherchaient un type d’embarcation capable de naviguer sur tous les cours d’eau même ceux à faible profondeur.

L’avantage de ce genre de bateau, c’est qu’il est capable de naviguer sur quelques centimètres d’eau sans racler.

L’aéroglisseur a été acheté 26000€ par le SDIS, il est basé au centre d’incendie et de secours de Souillac.

Technologie : Colossus, le premier robot pompier

Une carrosserie rouge identique aux véhicules de secours et de puissants projecteurs à led équipent ce bijoux de technologie .
Développée par la société rochelaise Shark Robotics, Colossus est un robot assistant. 

Sa mission principale est d’éloigner les soldats du feu des zones à risque. Il peut ainsi éteindre des départs de feu et de gaz à distance avec son canon à eau motorisé. Il peut également être utilisé pour faire de la reconnaissance en relevant des informations comme le degré de température ou la présence de gaz avec des capteurs mais également transporter du matériel ainsi que des blessés. Il possède la force de 15 hommes et est capable de tirer 250 mètres de tuyaux.

Il va prochainement équiper 20 casernes de la célèbre brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP).