Alerte info : Un policier tué et deux autres blessés dans une fusillade sur les Champs-Élysées

Ce jeudi vers 21H, des coups de feu ont été entendu sur l’avenue des Champs-Élysées à Paris.

L’avenue a ensuite été évacuée par la police nationale afin d’établir un périmètre de sécurité.

Trois policiers ont été blessés par balles et le tireur a été abattu.

De nombreux policiers du commissariat du 8ème arrondissement, une vingtaine de véhicules de CRS, la BRI, les militaires de l’opération “Sentinelle”, les démineurs, le SAMU, les sapeurs-pompiers de Paris et un hélicoptère de la sécurité civile et le procureur de la République François Molins sont sur les lieux.


21:28 : Le syndicat de police “Alliance” annonce le décès d’un des trois policiers, ses deux collègues sont blessés dont un grièvement (urgence absolue).

22:10 : La section anti-terroriste vient d’être chargée de l’enquête par la DGSI.

22:47 : Le porte-parole du ministère de l’Intérieur dément les rumeurs de décès d’un second policier.

22:55 : Le ministre de l’Intérieur vient de rejoindre le premier ministre et le président de la République au Palais de l’Élysée pour une réunion de crise, François Hollande prendra ensuite la parole devant les médias.

23:04 : La police confirme qu’il n’y a pas de second assaillant en fuite.

23:20 : Allocution de François Hollande, président de la République :
>  “Nous sommes convaincus que les pistes sont d’ordre terroriste. Le parquet antiterroriste a été saisi.”
“j’ai convoqué un conseil de défense demain matin à 8H.”
>  “Mes pensées vont à la famille du policier tué et aux proches des blessés. Un hommage national lui sera rendu.”
 “Le soutien de la nation est total à l’égard des forces de sécurité.”
>  “Tout doit être fait que les policiers, gendarmes et militaires puissent exercer leur mission.”

23:34 : L’État Islamique revendique cette attaque.

00:22 : La Maire de Paris annonce qu’une “cellule psychologique sera mise en place dès demain à l’attention de toutes les personnes touchées”.

00:30 : Point de situation du Procureur de Paris :
>  Le pronostic vital du policier grièvement blessé n’est plus engagé.
>  L’assaillant est identifié et connu des services de police.

Clichy (92) : Un homme s’immole puis se jette sur les policiers

Dimanche soir, aux alentours de 23H30, “Police-Secours” a été appelé pour un homme menaçant de mettre fin à ses jours en faisant exploser son immeuble.

Essonne (91) : Interpellé pour avoir visé l’hélicoptère du SAMU avec un laser

Les faits remontent à février dernier où un homme de 33 ans domicilié à Draveil (91) a pointé un laser sur l’hélicoptère du SAMU alors en vol. Le pilote, effectuant une ronde au dessus  de l’habitation lui a permit d’identifié la fenêtre par laquelle l’homme avait usé de son laser.

Il a été interpellé vendredi dernier et placé en garde à vue. Il aurait reconnus les faits mais a également ajouté qu’il s’agissait d’un test pour faire une démonstration à un ami.

A charge au tribunal d’Evry de déterminé et de juger le 6 juillet prochain quant au circonstance exacte de l’incident.

Fleury-Mérogis (91) : plusieurs surveillants blessés

Ce jeudi 6 avril, en début d’après-midi les détenus de la prison de Fleury-Mérogis dans l’Essonne (91) sont en promenade. Une altercation physique éclate entre deux détenus qui donne lieu à l’intervention d’agents pénitentiaires. S’ensuit une véritable rixe, les agents pénitentiaires sont véritablement prit d’assaut par des détenus avec une violence inouïe.

En effet, selon Le Parisien, sur les six agents pris à parti, certains sont encore pris en charge dans des structures hospitalière afin de passer des IRM pour des coups reçus sur la tête. Deux d’entres eux sont plâtrés pour des fractures à la jambe et au bras.

Cet incident entraine la réaction des syndicats qui ne se fait pas attendre, une manifestation devant la prison est prévue pour aujourd’hui ainsi que d’un blocage jusqu’à lundi suivit éventuellement d’une grève. Les causes sont facilement discernables et malheureusement connues, la surpopulation carcérale ainsi que la présence de mineurs difficiles ne facilite pas le travail des agents pénitentiaires qui sont d’autant plus, en sous-effectif.

L’équipe Secours Info souhaite un prompt rétablissement aux agents blessés ainsi qu’un soutien entier à leurs revendications.

Vigipirate : Sécurité renforcée dans les transports d’Ile-de-France

Le ministère de l’Intérieur a publié ce lundi un communiqué de presse suite aux événements survenus dans le métro de Saint-Petersbourg.

Ce communiqué précise que Matthias Fekl, ministre de l’Intérieur, a redéployé les moyens de sécurité dans les transports en commun d’Ile-de-France.

Face à des menaces terroristes très élevées, le gouvernement veut prendre toutes les mesures qui s’imposent pour protéger les français.

La vigilance est maximale et la mobilisation des forces de l’ordre et des forces armées engagées dans l’opération Sentinelle est totale.

ALERTE ENLÈVEMENT

Vicente, 5 ans et demi, 1 mètre environ, cheveux châtain courts, yeux marron, porteur de lunettes de vue, vêtu d’un haut de pyjama avec logo “CARS” et d’un caleçon bleu a été enlevé le 29 mars 2017 à Clermont-Ferrand par son père Jason LOPEZ, individu de type méditerranéen, yeux marron, cheveux courts noir et porteur d’une barbe courte.

Ils circuleraient dans un véhicule BMW ou MERCEDES de couleur noire dont l’immatriculation débuterait par les lettres VP ou VB (immatriculation nouvelle) et comportant en fin de plaque les chiffres 63 du département du Puy-de-Dôme.

Si vous localisez l’enfant ou le suspect, n’intervenez pas vous-même, appelez immédiatement le 197 ou envoyez un courriel à alerte.enlevement@interieur.gouv.fr
 

Paris (75) : Affrontements devant le commissariat de police du 19ème arrondissement

Des affrontements ont eu lieu dans le 19ème arrondissement de Paris à partir 22H30 ce lundi 27 mars, la mort d’un homme tué par la police  dimanche soir serait à l’origine de ces tensions.

 

Environ 150 personnes se sont rassemblées devant le commissariat du 19ème à Paris pour honorer M. Liu Shaoyo, décédé lors d’une intervention de la brigade anti-criminalité. L’hommage a dégénéré lorsque des individus ont incendié un véhicule de police.

Trois policiers de la compagnie de sécurisation et d’intervention ont légèrement été blessés par des projectiles et trois manifestants ont été interpellé.

La situation s’est calmée aux alentours de minuit.

 

Pour le déroulement de l’intervention de dimanche soir, voir l’article : UN QUINQUAGÉNAIRE AGRESSE UN POLICIER À L’ARME BLANCHE, SON COLLÈGUE LE TUE

 


Source vidéos : Twitter @RemyBuisine

Paris (75) : Un quinquagénaire agresse un policier à l’arme blanche, son collègue le tue

Un policier a été blessé à l’arme blanche ce dimanche soir alors qu’il intervenait dans le XIXe arrondissement pour un différend familial.

Arrivé sur les lieux, les policiers ont forcés la porte d’entrée après avoir entendu des cris à l’intérieur de l’appartement en question. C’est alors qu’un individu du cinquantaine d’années s’est précipité sur l’un des fonctionnaires armé d’un ciseau blessant celui ci sous Le Bras.

Le collègue du policier blessé aurait alors ouvert le feu sur l’agresseur en réalisant un tir dans le cadre de la légitime défense.

D’après les premiers éléments de l’enquête, l’agresseur était connu pour des antécédents d’alcoolisme et de problèmes psychiatriques.

L’inspection générale de la police nationale (IGPN) ainsi que la police judiciaire (PJ) ont été saisies respectivement de leur enquête.

Technologie : Colossus, le premier robot pompier

Une carrosserie rouge identique aux véhicules de secours et de puissants projecteurs à led équipent ce bijoux de technologie .
Développée par la société rochelaise Shark Robotics, Colossus est un robot assistant. 

Sa mission principale est d’éloigner les soldats du feu des zones à risque. Il peut ainsi éteindre des départs de feu et de gaz à distance avec son canon à eau motorisé. Il peut également être utilisé pour faire de la reconnaissance en relevant des informations comme le degré de température ou la présence de gaz avec des capteurs mais également transporter du matériel ainsi que des blessés. Il possède la force de 15 hommes et est capable de tirer 250 mètres de tuyaux.

Il va prochainement équiper 20 casernes de la célèbre brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP).

Explosion d’une enveloppe piégée à Paris

Une enveloppe piégée a explosé et fait un blessé au Fonds monétaire international (FMI) ; 66 avenue d’Iéna, Paris 16e

François Hollande a réagi à cette attaque « Nous sommes face à un attentat lorsqu’il s’agit d’un colis piégé ».