Paris : un échafaudage de 20 mètres s’effondre dans le 10ème arrondissement

Un échafaudage de 20 mètres de haut s’est effondré, ce mercredi matin, dans le 10ème arrondissement de Paris. D’après la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSSP), aucune victime n’est à déplorer.

Quelques minutes seulement après l’appel, les pompiers de Paris ont dépêché d’importants moyens sur les lieux de l’intervention. Dans un premier temps, les équipes ont recherché d’éventuelles victimes sous les décombres. Rapidement, des renforts ont été demandés afin de procéder à la mise en place d’un périmètre de sécurité et d’éviter la chute d’une autre partie de la structure.

Des points d’ancrage et le démontage partiel ont été réalisés par les spécialistes en sauvetage déblaiement (SD) et en intervention en milieu périlleux de la brigade.

Photos communiquées par la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris.

Concours Lépine : l’invention d’un pompier a été récompensée

Le vainqueur du 116e concours Lépine est sapeur-pompier professionnel au sein du SDIS des Bouches-du-Rhône.

Son invention, une balise de localisation et de signalisation de sinistres qui a pour mission de faciliter l’intervention des secours lors d’un incendie ou d’un secours à personnes.

Cette balise émet des flash lumineux visibles à 10Km et appelle les secours en fournissant un maximum d’information médicales sur la victime.

«Tous les services de secours et d’urgence rencontrent des problèmes de localisation et le but était d’optimiser le temps, un facteur important pour sauver une vie» explique son inventeur (M.Defromont)

Élections : 50 000 policiers et militaires mobilisés dimanche

C’est dans le cadre de l’état d’urgence que se déroule cette élection présidentielle.

Afin de sécuriser le 2ème tour de cette élection, environ 50 000 policiers et militaires (dont la gendarmerie) de l’opération Sentinelle seront mobilisés dans toute la France.

Le porte parole du ministre de l’Intérieur annonce que ces effectifs seront déployés «aux abords des bureaux de vote et pour intervenir immédiatement en cas d’incident. […] Nos forces de l’ordre seront également particulièrement mobilisées pour assurer la sécurisation des célébrations, rassemblements et manifestations qui se dérouleront à l’issue de la divulgation des résultats».

Le soir du premier tour 143 personnes avaient été interpellées suite a quelques échauffourées contre les forces de l’ordre.
Six policiers et trois manifestants ont été légèrement blessés.

La Réunion (974) : Les pompiers de l’île sont en grève

Ce mardi de nombreux ralentissements ont été occasionnés sur l’île de la Réunion (974) suite à l’appel du syndicat national des sapeurs-pompiers professionnels et personnels administratifs et techniques.
Les pompiers de l’île commencent ainsi un mouvement de grève.

Ils demandent :

  • Un renforcement de l’effectif dans les centres de secours,
  • Le remplacement des officiers qui partent à la retraite,
  • L’arrêt du changement d’affectation obligatoire pour obtenir le galon supérieur,
  • La réparation plus rapide des engins de secours,
  • Le renforcement du personnel ressources humaines,
  • La modification des indemnités d’astreintes et intervention,
  • La nomination d’un directeur départemental adjoint suite à l’avis de vacance de poste publié par la DGSC.

Les pompiers interviennent quand même si vous les sollicitez en composant le “18”.

Paris (75) : Affrontements contre policiers et gendarmes, quatre blessés

Des policiers et gendarmes mobiles ont été pris à partie et agressés par plusieurs dizaines d’individus, visés par de nombreux cocktails Molotov.

Au cours de ces heurts survenus en marge du défilé emmené par une intersyndicale CGT-FO-FSU-Solidaires, quatre policiers de la préfecture de police de Paris et de la compagnie républicaine de sécurité d’Orléans-Saran (Loiret), ont été blessés, dont un a été gravement touché à la main, et un autre sérieusement brûlé au visage.

Depuis le début de la manifestation, quatre personnes ont été interpellées (pour port d’arme prohibé, violences à agents de la force publique et dégradations), selon la préfecture de police de Paris.

Toute l’équipe Secours Info souhaite une prompt rétablissement à ces quatre fonctionnaires blessés.

Photo d’illustration Gendarmerie Nationale