Une nouvelle arme pour les djihadistes ?

0
1741

TERRORISME. S’attaquer au réseau ferroviaire d’Europe et des États-Unis, c’est l’invitation lancée par Al-Qaïda à ses membres, dans le dernier numéro de son « magazine », rapportent nos confères de LePoint.fr.

Quelques jours seulement après le double attentat en Espagne, place à un nouveau mode opératoire : faire dérailler des trains. L’organisation fondée par Ben Laden encourage ses adeptes à créer la terreur en provoquant des accidents, sur les voies ferrées en Europe, mais aussi aux États-Unis.

« Facile à concevoir »

Selon Le Point, le journal fournit même le « mode d’emploi » de l’outil capable de les aider dans leur projet. « Facile à concevoir et pratique pour masquer vos traces après l’opération », mentionne-t-il.

La cible ferroviaire n’est pas nouvelle puisqu’en 2004 à Madrid, les terroristes ont placé une dizaine d’engins explosifs dissimulés dans des sacs à dos à bord de wagons. L’attentat avait fait 191 morts.