Insolite : il imite le véhicule de la gendarmerie

Stationné en bordure d’un axe très fréquenté d’une commune des Cévennes gardoise, son véhicule de couleur bleue n’est pas passé inaperçu aux yeux des villageois, ni à ceux des gendarmes locaux.

Ayant acquis le véhicule récemment, le propriétaire avait lui-même collé des sérigraphies sur la carrosserie de son véhicule, poussant l’imitation jusqu’aux plaques d’immatriculation arborant le drapeau tricolore : « Il ne manque plus que le gyrophare » s’est esclaffé un voisin. 
S’ajoutant à la confusion, le gendarme en herbe effectuait des « contrôles radar » en positionnant derrière son véhicule un trépied monté d’un appareil photographique, prévoyant même un faux câble d’alimentation reliant son dispositif improvisé au coffre. 

« Mon but était de faire ralentir les gens », a déclaré ce riverain de 63 ans, se plaignant de la vitesse des véhicules circulant devant son domicile. 

Retenant le délit d’usage public de véhicule pouvant créer une méprise avec ceux des militaires, le magistrat a décidé la convocation en justice de l’intéressé qui a dû remettre en conformité son véhicule. Le faux radar a été saisi et détruit.

Previous ArticleNext Article

Grenoble : Les véhicules de la gendarmerie incendiés

Ce jeudi vers 3 h 30, un incendie criminel a détruit un entrepôt abritant une cinquantaine de véhicules de gendarmerie à la brigade de Grenoble, la préfecture à confirmé l’info sur BFMTV.

Un gendarme a été «légèrement intoxiqué» en tentant d’intervenir, il a été transporté au CHU de Grenoble mais ses jours ne sont pas en danger.

L’incendie a mobilisé une cinquantaine de pompiers qui sont venu à bout des flammes vers 6 h 45.

Les gendarmes ont ensuite constaté que la clôture de la caserne avait été coupée.

Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur, est «consterné et indigné» et il dénonce «un acte particulièrement grave». Il garantit que «toutes les dispositions étaient prises pour que les véhicules et le matériel soit remplacés sans délai» et «que les unités touchées par ces destructions soient en mesure de remplir leur mission».

L’enquête est menée par la section de recherches de Grenoble.

Photos : Journées du patrimoine 2017

Retrouvez ci-dessous les photos réalisées par nos équipes lors des journées du Patrimoine 2017 :

(Sur mobile cliquer sur l’image pour accéder à la galerie photo)

Journées du Patrimoine 2017

Les photos de notre seconde équipe via ce lien :  JEP 2017



Samedi, nos équipes se sont rendu simultanément au ministère de l’Intérieur et au service de secours du Duplex A86, puis dans deux centres de secours des pompiers de Paris, les casernes « Boursault » et « Ménilmontant ».

Dimanche, nous avons commencé la journée par l’héliport de Paris avant de se rendre a la préfecture de police et la compagnie motocycliste, nous avons ensuite fini ces journées de patrimoine par le musée de la préfecture de police.

Londres : Attaque terroriste dans un métro

Ce vendredi matin, 22 personnes ont été blessées par une explosion dans le métro londonien la station de Parsons-Green.  C’est la cinquième attaque terroriste en six mois à Londres.

Les environs de la station sont bouclés par la police et une chasse à l’homme est en cours afin de retrouver le poseur de bombe.

Le commandant de l’unité antiterroriste de la police londonienne affirme que c’est un engin explosif artisanal qui a été utilisé pour cette attentat.

Le MI-5 (sécurité intérieur britannique) se charge de l’enquête.