Cher (18) : un pompier volontaire décède en service commandé

Un pompier volontaire âgé de 60 ans est décédé, samedi soir peu avant 20 heures près de la Chapelle-d’Angillon, une petite commune située à 36 kilomètres au nord de Bourges, dans le Cher (Centre-Val de Loire).

Le pompier se rendait sur un feu d’habitation, à bord d’un fourgon pompe tonne hors-route (FPTHR), aux côtés de ses camarades, quand pour une raison indéterminée, le véhicule a quitté la chaussée avant de se retourner. Dans l’accident, le sexagénaire du grade de caporal-chef et retraité depuis peu, est malheureusement décédé.

Le ministre de l’Intérieur réagit

- Annonce -

D’après nos informations, les autres personnels à bord du camion accidenté, ont été pris en charge par les pompiers des casernes voisines et ne souffriraient d’aucune blessure grave. Selon un communiqué du ministère de l’Intérieur, son fils, également pompier volontaire se trouvait dans le fourgon aux côtés de son père au moment du drame.

Le SDIS 18 exprimait sur les réseaux sociaux, sa grande tristesse et ses sincères condoléances aux proches. Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur a tenu à saluer « l’engagement et le dévouement sans faille de tous les sapeurs-pompiers volontaires et professionnels français qui mettent en permanence leur vie en danger pour protéger celles des autres, méritant ainsi la reconnaissance et la gratitude de l’ensemble de citoyens ».