Mayotte : Le chef adjoint du groupement de gendarmerie grièvement blessé

0
7

Deux gendarmes ont été agressés à Mayotte, l’un d’eux est grièvement blessé. Il a reçu un jet de pierre au visage et a du être hospitalisé.

Ce dimanche vers 2H, une patrouille a été la cible de caillassages à Pamanzi et à Labatoir.
Un des deux gendarme a dû être  transféré en urgence au service de réanimation de l’hôpital de Mamoudzou. Ce gendarme est le numéro 2 du groupement de gendarmerie de Mayotte.

Matthias Fekl (Ministre de l’Intérieur) et Ericka Bareigts (Ministre de l’Outre-Mer) ont publiés un communiqué commun, ils condamnent « la lâche agression »  de ce gendarme qui assurait « la sécurité de nos concitoyens à Mayotte« .
Ils assurent que « Tout sera mis en oeuvre pour que les responsables de cet acte odieux soient retrouvés et traduits devant la justice« .

Les deux Ministres adressent leurs vœux de prompt rétablissement ainsi que leurs soutient à sa famille.
Un peloton de la gendarmerie mobile a été mobilisé afin de renforcer les gendarmes du groupement territorial pour sécuriser les lieux sensibles de l’île.