Élections : 50 000 policiers et militaires mobilisés dimanche

0
1

C’est dans le cadre de l’état d’urgence que se déroule cette élection présidentielle.

Afin de sécuriser le 2ème tour de cette élection, environ 50 000 policiers et militaires (dont la gendarmerie) de l’opération Sentinelle seront mobilisés dans toute la France.

Le porte parole du ministre de l’Intérieur annonce que ces effectifs seront déployés «aux abords des bureaux de vote et pour intervenir immédiatement en cas d’incident. […] Nos forces de l’ordre seront également particulièrement mobilisées pour assurer la sécurisation des célébrations, rassemblements et manifestations qui se dérouleront à l’issue de la divulgation des résultats».

Le soir du premier tour 143 personnes avaient été interpellées suite a quelques échauffourées contre les forces de l’ordre.
Six policiers et trois manifestants ont été légèrement blessés.