Deux jours après l’attaque sur l’avenue des Champs-Elysées, un individu a été interpellé à la Gare du Nord (Paris 10ème) par les forces de l’ordre mobilisés par l’opération « Sentinelle », il s’approchait d’une patrouille de gendarmerie avec un couteau en main.

Cette arrestation a provoquée un mouvement de foule important, certains voyageurs ont même abandonné leurs bagages.