Haute Loire (43) : Prison ferme pour avoir refusé un contrôle routier

©Secours Info - GD
Dimanche 5 mars vers 3 h 30, les gendarmes effectuaient des contrôles routiers entre Espaly et Polignac, lorsqu’un véhicule est passé devant eux à une vitesse élevée et avec les feux éteints. Le conducteur ayant refusé d’obtempérer est un homme âgé de 19 ans.
Après sommations, un militaire a fait usage de son arme de service à deux reprises en direction des pneus pour tenter d’intercepter le chauffard.

 

Les forces de l’ordre ont ensuite commencé une course poursuite et ils ont finalement réussi a immobiliser le véhicule en le percutant.
L’individu était ivre au moment de son interpellation, les analyses toxicologiques ont montrée un important taux de THC (cannabis) et il conduisait sans permis de conduire.

- Annonce -

Selon l’avocat de la partie civile (représentant les gendarmes), c’est « une réelle mise en danger d’autrui ».

Il a été condamné à 18 mois de prison, dont 12 avec sursis et 2 ans de mise à l’épreuve.
Mais comme l’individu était actuellement en sursis, sa peine de prison ferme va durer un an.