Orléans (45) : un court métrage déclenche l’intervention des gendarmes

Ce lundi matin, dans le centre-ville d’Orléans, des passants apercevant un individu avec une arme et un casque de moto sur la tête qui entrait dans un bar décident de prévenir les gendarmes.

À leurs arrivées, ceux-ci n’hésitent pas à sortir leurs armes de service et de mettre en joug les braqueurs sauf que cette mise en scène était destinée a un court métrage.

- Annonce -

En effet c’était une équipe d’étudiant du Centre Dramatique National d’Orléans qui avait omis de déclarer cette partie du court métrage aux autorités, l’arme était donc factice. Grosse frayeur pour ces étudiants puisque l’armement des gendarmes n’était pas factice. En espérant que les gendarmes seront invités à la projection.