Corrèze : Les électrocardiogrammes réalisés par les pompiers

Le service départemental d’incendie et de secours et le service d’aide médicale urgente de Corrèze  expérimentent la réalisation des électrocardiogrammes par les sapeurs-pompiers pour les interventions de secours d’urgences à personnes.

En un an, 5 centres d’incendie et de secours (Bort les Orgues, Treignac, Argentat, Lubersac, et Beaulieu sur Dordogne) ont été désigné pour tester la mise en place de cette procédure.

Les pompiers ont été formés à utiliser l’appareil mais c’est le médecin régulateur du SAMU qui analyse les résultats qui lui sont transmis automatiquement par le réseau radio du SDIS.

Cette examen permet de gagner du temps avec des victimes éloignées des équipes du service médical d’urgence et de réanimation. Il permet au régulateur du centre 15 de prendre une décision beaucoup plus pertinente en moins de 5 minutes.

 

En un an, 200 électrocardiogrammes ont pu être réalisé par les pompiers.
Avant fin 2017, le SDIS prévoit d’équiper quatre autres centres de secours. Dans quelques années l’ensemble des casernes du département devrait disposer de cet équipement.

Previous ArticleNext Article

Accident entre un train et un bus scolaire sur un passage à niveau

La préfecture des Pyrénées-Orientales vient de publier un communiqué de presse concernant un accident qui s’est produit vers 16H sur le passage à niveau N°25 à Millas sur la ligne Perpignan – Villefranche.

Le bus aurait été percuté à l’arrière par le TER.

Les secours sont fortement mobilisés (un poste médical avancé, deux hélicoptères de la sécurité-civile, deux hélicoptères SAMU, 95 sapeurs-pompiers et 15 unités de la gendarmerie) par le déclenchement du plan Blanc et du plan ORSEC annexe NoVi (Nombreuses Victimes).

Le centre opérationnel départemental a été activé par le préfet afin de coordonner les opérations de secours.

Au moins 4 personnes sont décédées dont 3 enfants et 24 personnes sont blessées (21 collégiens passagers du bus et 3 passagers du TER).

Le préfet et le procureur de la République sont sur les lieux, le premier ministre, le ministre des transports, le ministre de l’éducation nationale et le président de la SNCF sont attendus.

Les parents peuvent s’informer auprès du collège ou au 04.68.51.67.67 .

Les gendarmes de la section de recherches de Montpellier sont chargés de l’enquête.

Plus d’infos à venir.

Nord : les pompiers se font caillasser et dégrader leur véhicule en intervention

Samedi soir, vers 20H30, les sapeurs-pompiers de Maubeuge ont été violemment pris à parti.

Les pompiers avaient été alerté pour un secours à personne mais lorsqu’ils sont entrés dans le domicile de la victime, plusieurs individus sont montés dans la cabine du véhicule de secours et d’assistance aux victimes.

Les pompiers sont sortis quand ils ont entendu le 2 tons (avertisseur sonore), c’est à se moment qu’ils se sont faits caillasser.

Face à cette situation, les pompiers se sont réfugiés chez la victime et ils ont dû informer leur centre opérationnel.

Les forces de l’ordre sont arrivés rapidement mais les délinquants avaient déjà fui.

Un second véhicule de secours et d’assistance aux victimes a dû être mobilisé afin de transporter la victime.

Aucun des 3 pompiers n’a été blessé mais le véhicule dégradé n’est plus opérationnel pour l’instant.

États-Unis : explosion dans le centre de New-York

Ce lundi matin vers 8:00 heure locale (14:00 heure française), une explosion s’est produite dans la gare routière de Port-Authority proche de Times Square.

Les lignes A, C et E du métro new-yorkais ont été évacuées.

L’explosion pourrait provenir d’engin explosif artisanal porté par un individu, elle a fait 4 blessés en urgences relatives selon le Fire Department New-York (pompiers new-yorkais). Pour le moment, la police a interpellée un homme originaire du Bangladesh, le suspect à également été blessé par l’explosion.

Le quartier est bouclé par les forces de l’ordre.

Donald Trump, président des États-Unis, a été informé de l’explosion. Andrew Cuomo,gouverneur de New York, et Bill de Blasio, maire de New-York City, se sont rendu sur place.

Lors d’une conférence de presse le maire d’ New-york a affirmé qu’il s’agit d’une “tentative d’attaque terroriste”, “c’est un acte isolé il n’y a pas d’autres menaces” et il félicite les forces de l’ordre pour leur rapidité d’intervention.

Plus d’info à venir.