Pas-de-Calais : Lorsqu’un gendarme finance un mémorial

Willy Breton est Maréchal des logis-chef à la brigade de Fréthun dans le Pas de Calais. Au service de la Gendarmerie 1984, il notamment participer a des opérations extérieures en Bosnie, au Kosovo ainsi qu’en Afghanistan.

C’est durant cette dernière opération extérieure ou dans le cadre de ses fonctions il est chargé d’escorter la dépouille d’un militaire français tué au combat. Il est heurté par l’hommage qui est fait lors du passage de la dépouille par l’ensemble des militaires.

- Annonce -

À son retour en France, il décide de lancer une souscription afin de financer un mémorial en l’honneur de tous les militaires décédés en opération et appartenant à l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) .

De fait, il lance une souscription, mais qui n’aura pas l’effet escompté, mais ne lâchant pas pour autant, il engage ses économies personnelles prévues pour sa retraite,  a hauteur de 25 000€.

Cette double stèle porte les drapeaux des 28 pays composant l’OTAN et a été inaugurée en février 2012.

Chaque année, en septembre, une cérémonie réunit plusieurs centaines de personnes devant le mémorial.