Hérault : un jeune gendarme se suicide

DRAME. Terrible geste ce mardi d’un gendarme adjoint volontaire de 22 ans, qui était en poste au peloton motorisé de l’autoroute à Clermont-l’Hérault : il s’est suicidé avec son arme de service, sur la commune de Poussan, près de Sète.

Sa compagne a donné l’alerte, inquiète que le gendarme soit parti au volant de sa voiture, visiblement dans un état de mal-être, en emportant son arme à feu de dotation. Alerté, le groupement de gendarmerie de l’Hérault a aussitôt lancé des recherches. Jusqu’à ce qu’un témoin découvre le véhicule abandonné, avec le corps de la victime. L’arme a été récupérée à côté.

Le suicide ne fait aucun doute, mais, afin de lever toute incertitude, le procureur de la République de Montpellier a ordonné une autopsie. Cette mort violente a mis en émoi la famille des militaires de la gendarmerie de la région.

Previous ArticleNext Article

Grenoble : Les véhicules de la gendarmerie incendiés

Ce jeudi vers 3 h 30, un incendie criminel a détruit un entrepôt abritant une cinquantaine de véhicules de gendarmerie à la brigade de Grenoble, la préfecture à confirmé l’info sur BFMTV.

Un gendarme a été «légèrement intoxiqué» en tentant d’intervenir, il a été transporté au CHU de Grenoble mais ses jours ne sont pas en danger.

L’incendie a mobilisé une cinquantaine de pompiers qui sont venu à bout des flammes vers 6 h 45.

Les gendarmes ont ensuite constaté que la clôture de la caserne avait été coupée.

Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur, est «consterné et indigné» et il dénonce «un acte particulièrement grave». Il garantit que «toutes les dispositions étaient prises pour que les véhicules et le matériel soit remplacés sans délai» et «que les unités touchées par ces destructions soient en mesure de remplir leur mission».

L’enquête est menée par la section de recherches de Grenoble.

Photos : Journées du patrimoine 2017

Retrouvez ci-dessous les photos réalisées par nos équipes lors des journées du Patrimoine 2017 :

(Sur mobile cliquer sur l’image pour accéder à la galerie photo)

Journées du Patrimoine 2017

Les photos de notre seconde équipe via ce lien :  JEP 2017



Samedi, nos équipes se sont rendu simultanément au ministère de l’Intérieur et au service de secours du Duplex A86, puis dans deux centres de secours des pompiers de Paris, les casernes « Boursault » et « Ménilmontant ».

Dimanche, nous avons commencé la journée par l’héliport de Paris avant de se rendre a la préfecture de police et la compagnie motocycliste, nous avons ensuite fini ces journées de patrimoine par le musée de la préfecture de police.

Yvelines : Deux polices municipales fusionneront en 2018

Le 1er janvier 2018, les villes d’Epône et de Mézières-sur-Seine fusionneront leurs services de police municipale, cette alliance sera une première dans ce département francilien.

Les policiers pourront patrouiller sur les deux territoires sans frontières administrative entre ces deux communes.

En 2018, six policiers municipaux équipés d’armes à feu assureront la sécurité publique.

Cette fusion a également pour objectif de réduire les coups financiers de fonctionnement.