Tir mortel au flash-ball : un policier marseillais condamné

Un policier de 39 ans qui avait mortellement blessé le résident d’un foyer, situé dans les quartiers Nord de Marseille, le 12 décembre 2010, a été condamné par le tribunal correctionnel à six mois de prison avec sursis.

Toutefois, les juges ont décidé de ne pas inscrire cette condamnation au bulletin numéro 2 du casier judiciaire, rapportait ce vendredi matin, nos confrères de La Provence. Le procureur avait requis contre lui une peine de 18 mois avec sursis. L’avocate du mis en cause se laisse quelques jours pour décider ou non de faire appel de cette sanction.

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

États-Unis : explosion dans le centre de New-York

Ce lundi matin vers 8:00 heure locale (14:00 heure française), une explosion s’est produite dans la gare routière de Port-Authority proche de Times Square.

Les lignes A, C et E du métro new-yorkais ont été évacuées.

L’explosion pourrait provenir d’engin explosif artisanal porté par un individu, elle a fait 4 blessés en urgences relatives selon le Fire Department New-York (pompiers new-yorkais). Pour le moment, la police a interpellée un homme originaire du Bangladesh, le suspect à également été blessé par l’explosion.

Le quartier est bouclé par les forces de l’ordre.

Donald Trump, président des États-Unis, a été informé de l’explosion. Andrew Cuomo,gouverneur de New York, et Bill de Blasio, maire de New-York City, se sont rendu sur place.

Lors d’une conférence de presse le maire d’ New-york a affirmé qu’il s’agit d’une “tentative d’attaque terroriste”, “c’est un acte isolé il n’y a pas d’autres menaces” et il félicite les forces de l’ordre pour leur rapidité d’intervention.

Plus d’info à venir.

Yvelines : six policiers en garde à vue pour blanchiment et recel

Six policiers des Yvelines sont en garde à vue depuis lundi matin à l’IGPN, la police des polices, selon une information exclusive de nos confrères du Parisien.

D’après nos confrères, “ils ont été interpellés dans le cadre d’une affaire de blanchiment et recel. Les policiers, des gardiens de la paix, sont soupçonnés d’escroquerie à la taxe fiscale sur l’achat de voitures à l’étranger et la revente de ces véhicules en France. Ce trafic aurait été monté par un policier en disponibilité. Celui-ci avait monté un garage automobile qui aurait servi de base à ce trafic, dans lequel serait impliqué un certain nombre de policiers.”

Hautes Pyrénées : révélations de l’enquête concernant le crash de hélicoptère de la gendarmerie

Ce lundi, le bureau enquêtes accidents (BEA) défense air a rendu son rapport sur le crash d’un hélicoptère de la gendarmerie ayant fait quatre mort (Le pilote, le co-pilote et deux gendarmes du PGHM) le 20 mai 2016  dans le massif du Vignemale (65).

L’enquête a révélée qu’une erreur de pilotage aurait été commise et que les conditions météo étaient défavorables (basse visibilité, neige, difficulté d’évaluation des distances et du diamètre rotor).

L’hélicoptère de la gendarmerie nationale (EC145 ou BK117-C2) apportait son soutien au peloton de gendarmerie de haute montagne lorsqu’il s’est crashé à 3150 mètres d’altitude.

Les quatre gendarmes, âgés de 43 à 49 ans, étaient tous pères de famille.